NOUVELLES

Roland-Garros - Tsonga rejoint Djokovic en huitièmes

30/05/2014 01:16 EDT | Actualisé 30/07/2014 05:12 EDT

Jo-Wilfried Tsonga a maîtrisé son duel avec le grand serveur Polonais Jerzy Janowicz en trois sets 6-4, 6-4, 6-3 pour accéder vendredi aux huitièmes de finale de Roland-Garros où il retrouvera le N.2 mondial Novak Djokovic.

Le Manceau, 14e au classement de l'ATP, s'était hissé en demi-finale l'an passé, réussissant ainsi son meilleur résultat dans le tournoi parisien.

Dans un vrai match de puncheurs, disputé sur le court Suzanne-Lenglen acquis à sa cause, Tsonga a su se montrer le plus solide dans les échanges pour pousser Janowicz (23e) à la faute.

Le joueur tricolore a laissé le minimum d'occasions à son adversaire, ragaillardi à Roland-Garros après des résultats décevants pendant environ trois mois (neuf défaites consécutives avant son arrivée à Paris).

S'il a réussi à faire le break au début des deuxième et troisième manches, Janowicz a été à chaque fois rattrapé par le Français qui a profité de ses coups droits et revers approximatifs (38 fautes directes, 18 pour Tsonga) pour s'imposer.

Après deux premiers tours passés sans encombres, Tsonga monte en puissance avec ce nouveau succès face à un joueur capable du meilleur comme du pire.

Demi-finaliste à Wimbledon l'an passé, Janowicz était sorti de l'anonymat en atteignant la finale de Paris-Bercy en 2012.

Il avait remporté son premier duel avec le Français à Rome en 2013 déchirant son maillot, l'une de ses coutumes, après son succès.

"C'était un match piège. Jerzy est un joueur très fantasque. J'ai vraiment été vigilant, je suis allé sur toutes les amorties, j'ai breaké au bon moment", a commenté Tsonga après sa victoire.

"Au prochain tour, ce sera plus difficile mais je suis prêt à aller à la baston. C'est encore une possibilité pour moi de réaliser une performance", a-t-il ajouté, lui qui avait perdu en quart de finale face à Djokovic en 2012 après avoir bénéficié de plusieurs balles de match.

ll/cda

PLUS:hp