NOUVELLES

Paris appelle Al-Sissi à engager un processus vers le respect des libertés

30/05/2014 10:52 EDT | Actualisé 30/07/2014 05:12 EDT

La France a souhaité "du succès" vendredi à l'ex-chef de l'armée Abdel Fattah al-Sissi qui a remporté avec 96% des voix la présidentielle en Egypte, tout en l'invitant à engager un processus vers le respect "des libertés publiques".

"La France lui souhaite du succès dans l'accomplissement de sa haute mission", a dit le ministre français des Affaires étrangères Laurent Fabius dans une déclaration.

Notant que le scrutin "s'est déroulé dans le calme", Paris "encourage l'Égypte à suivre un processus de transition politique vers des institutions civiles respectueuses de l'État de droit, des droits de l'Homme et des libertés publiques', a-t-il ajouté.

Abdel Fattah al-Sissi a remporté comme prévu la présidentielle 11 mois après avoir destitué l'islamiste Mohamed Morsi et éliminé toute opposition, religieuse ou laïque.

Son unique adversaire, Hamdeen Sabbahi, une vieille figure de la gauche et considéré souvent comme un simple faire-valoir, a reconnu sa défaite jeudi, n'empochant que 3,8% des suffrages validés, selon des résultats préliminaires mais portant sur la quasi-totalité des bureaux de vote.

Ce véritable plébiscite, prédit par tous les experts depuis que le maréchal à la retraite Sissi a renversé M. Morsi le 3 juillet 2013, a précipité en pleine nuit dans les rues du Caire des milliers de supporteurs de l'homme fort du pays, objet d'un véritable culte de la personnalité depuis qu'il a chassé du pouvoir des islamistes régulièrement élus mais vite devenus impopulaires.

ial/ml

PLUS:hp