NOUVELLES

Marathon de Boston: un ami des suspects accusé d'entrave à la justice

30/05/2014 04:07 EDT | Actualisé 30/07/2014 05:12 EDT

BOSTON - Un ami des frères soupçonnés d'avoir perpétré les attentats du marathon de Boston a été accusé d'entrave à la justice, vendredi. Il est soupçonné d'avoir supprimé de l'information contenue dans son ordinateur et d'avoir menti aux enquêteurs.

Khairullozhon Matanov, âgé de 23 ans, s'est présenté en cour fédérale vendredi, mais il n'a pas inscrit de plaidoyer. Il doit rester détenu jusqu'à son audience de libération conditionnelle, qui est prévue mercredi.

Selon le bureau de la procureure fédérale du Massachusetts Carmen Ortiz, le jeune homme originaire du Kirghizistan aurait détruit, altéré et falsifié des documents d'enquête et fait de fausses déclarations.

Il aurait notamment supprimé de son ordinateur des références à des vidéos et à des photos des suspects qui avaient été rendus publics par le FBI et des fichiers comportant du contenu violent et des appels à la violence.

Dans un communiqué, la procureure Ortiz a précisé que le jeune homme, un résident américain, n'est pas accusé d'avoir participé à l'attentat ou d'en avoir été informé à l'avance. Une porte-parole a refusé de préciser si d'autres accusations pourraient être déposées contre lui.

Khairullozhon Matanov connaissait Tamerlan et Dzhokhar Tsarnaev, qui sont soupçonnés d'avoir déposé les deux bombes artisanales qui ont tué trois personnes en plus d'en blesser plus de 260 à la ligne d'arrivée du marathon de Boston l'an dernier.

Il aurait réalisé que la police fédérale voudrait entrer en contact avec lui puisqu'il partageait la «justification philosophique» du recours à la violence préconisé par les deux frères, ont indiqué les procureurs fédéraux.

L'avocat de l'accusé, Edward Hayden, estime que ces allégations sont sans fondement.

PLUS:pc