NOUVELLES

Le principal prix littéraire germanophone attribué au poète Jürgen Becker

30/05/2014 06:50 EDT | Actualisé 30/07/2014 05:12 EDT

Le plus prestigieux prix littéraire dans le monde germanophone, le Georg-Büchner Preis, a été attribué vendredi au poète allemand Jürgen Becker, a annoncé l'Académie allemande de langue et de poésie, qui désigne le lauréat.

Né en 1932 à Cologne (ouest), Becker est "une voix prépondérante de la poésie contemporaine, son oeuvre a influencé de façon décisive la poésie germanophone sur plusieurs générations", écrit l'Académie pour expliquer son choix.

"Pendant des décennies, il a arpenté et redessiné la frontière entre poésie et prose. Ses poèmes se nourrissent d'une ouverture au monde pleine de sensibilité, de sensualité et de curiosité, ainsi que d'un style plein de discrétion", ajoute-t-elle.

Les textes de Becker, dans lesquels les descriptions de paysage jouent un rôle important, "nous invitent avec insistance à se pencher sur notre monde et sur notre langage avec davantage d'attention", poursuit le texte.

Plusieurs livres ou recueils de Jürgen Becker ont été traduits en français, comme "Champs", "Fin de la peinture de paysage", "Ne me parle pas de la guerre" ou "Une porte sur la mer".

Le prix Georg-Büchner récompense depuis 1951 un auteur qui a apporté une contribution remarquable à la langue allemande et la culture germanophone. Il est doté de 50.000 euros.

Parmi ses récipiendaires figurent Günter Grass (1965), Heinrich Böll (1967), Elias Canetti (1972), Peter Handke (1973), Christa Wolf (1980), Martin Walser (1981), ou Elfriede Jelinek (1998).

Plusieurs lauréats du prix Georg-Büchner ont ensuite décroché le Nobel de Littérature, comme Canetti en 1981, Grass en 1999 ou Jelinek en 2004.

hap/aro/fw

PLUS:hp