NOUVELLES

Grand Prix d'Italie - Essais libre: la pluie perturbe l'après-midi

30/05/2014 12:23 EDT | Actualisé 30/07/2014 05:12 EDT

L'Espagnol Marc Marquez (Honda) est demeuré en haut de la feuille des temps du Grand Prix d'Italie, vendredi en catégorie MotoGP, à l'issue des deux séances d'essais libres dont la dernière a été largement perturbée par une pluie fine qui a contraint les pilote à rester au sec.

"Il ne pleuvait pas suffisamment pour partir en pneus rainurés et trop pour s'aventurer en lisses", a résumé Valentino Rossi. Une "journée positive" néanmoins qui lui a permis dans la matinée de signer le deuxième temps à 382/1000e de Marquez. "Je ne suis pas très loin et Jorge Lorenzo non plus (ndlr: son coéquipier est à 661/1000e). Nous avons testé deux types de réglages qui ont donné de bons résultats", a-t-il ajouté sans plus de précision.

De son coté Marc Marquez a démarré la première session en douceur sur un circuit qui l'avait vu chuter à deux reprises l'an dernier. "Un point d'interrogation occupait bien mon esprit ce matin et j'ai voulu ne pas forcer les choses. Au fur et à mesure je me suis senti bien", a commenté le pilote catalan qui vient de remporter cinq victoires consécutives en partant de la position de pointe.

"Nous n'avons pas pu améliorer nos réglages cet après-midi mais tout le monde est dans le même cas. La base est bonne", a-t-il ajouté.

Seuls le pilote d'essai Ducati, l'Italien Michele Pirro et les Honda de Nicky Hayden, d'Alvaro Bautista et de Hiroshi Aoyama, se sont aventurés dans l'après-midi pour trois à quatre tours de piste, à la joie des quelques centaines de spectateurs encore présents.

Tournant à 20 secondes du record de la piste, ce quartet ne risquait pas de modifier le classement de la première séance qui voyait donc trois Italiens, Rossi et les deux Andrea, Iannone et Dovizioso, se placer juste derrière le Catalan Marquez.

En Moto 2 et pour les même raisons, le classement de la matinée a résisté toute la journée aux performances des pilotes, qui, contrairement à ceux de la catégorie reine, se sont tous élancés, la piste devenant de plus en plus humide et donc praticable lors de la session 2.

Le leader du Championnat, l'Espagnol Esteve Rabat (Kalex) a devancé de 6/1000e de seconde l'Allemand Sandro Cortese, sur la même machine et de 261/1000e le Suisse Thomas Luthi (Suter).

Enfin, en Moto3, seule catégorie a avoir évolué par temps sec toute la journée, le cadet des Marquez, Alex, sur une Honda s'est imposé pour...1/1000e de seconde à l'Italien Romano Fenati et pour 70/1000e à l'Australien Jack Miller, tous deux en tête du Championnat du monde au guidon de KTM.

syd/cda

PLUS:hp