NOUVELLES

Roland-Garros: Eugenie Bouchard défait Johanna Larsson et atteint le 4e tour

30/05/2014 02:49 EDT | Actualisé 30/07/2014 05:12 EDT
ASSOCIATED PRESS
Canada's Eugenie Bouchard returns the ball during the third round match of the French Open tennis tournament against Sweden's Johanna Larsson at the Roland Garros stadium, in Paris, France, Friday, May 30, 2014. (AP Photo/David Vincent)

PARIS - Milos Raonic a dû batailler ferme pour remporter le quatrième match de cinq sets de sa carrière, vendredi, alors qu'il a rejoint sa compatriote canadienne Eugenie Bouchard au quatrième tour des Internationaux de France.

Raonic a eu besoin de trois heures et 16 minutes pour s'imposer 4-6, 6-3, 2-6, 6-2, 7-5 contre le Français Gilles Simon et devenir le premier Canadien chez les hommes à atteindre le quatrième tour à Roland-Garros. La huitième tête de série du tournoi a atteint ce stade de la compétition à deux reprises aux Internationaux d'Australie et deux fois aux Internationaux des États-Unis, mais il ne s'était jamais rendu au-delà du troisième tour à Paris.

Plus tôt dans la journée, Bouchard a vaincu la Suédoise Johanna Larsson 7-5, 6-4 même si elle a subi des bris de service tôt dans chacun des deux premiers sets.

Raonic a réussi 19 as mais a connu une journée en montagnes russes. Il a notamment été victime d'un bris de service au moment où il servait pour le match. L'Ontarien de 23 ans a ensuite réussi un bris à son tour pour prendre les devants 6-5. Il a complété le match avec 60 coups gagnants et six balles de bris converties sur une possibilité de 12, mais il a par ailleurs commis 74 erreurs non-provoquées.

«C'était incroyable d'affronter un adversaire coriace comme Gilles, je suis très content de cette victoire, a commenté Raonic. Nous sommes restés sur le court longtemps et je suis un peu fatigué. Quand j'ai été victime du bris en servant pour le match, je me suis dit qu'il fallait que je revienne avec un bris à mon tour. Je suis resté calme.»

Son prochain adversaire sera l'Espagnol Marcel Granollers ou le Slovaque Martin Klizan.

«Ce sera mon premier match de quatrième ronde ici et la victoire (de vendredi) est très importante pour moi, a ajouté Raonic. C'est aussi ma première victoire sur un court d'importance dans un tournoi du Grand Chelem. C'est super, je veux continuer.»

Bouchard, la 18e tête de série au sein du tableau féminin, a affiché une belle combativité pendant le match de 84 minutes contre la 99e joueuse au monde. C'était la première fois qu'elle affrontait Larsson dans la WTA.

«J'ai commencé un peu lentement, j'étais un peu rouillée, a commenté Bouchard. Mais je n'étais pas inquiète.

«J'avais quand même confiance de pouvoir trouver mon rythme, et après quelques parties j'ai commencé à jouer beaucoup mieux et j'étais plus dans le match. Je me suis sentie à l'aise pendant tout le match.

«(Larsson) joue bien, surtout sur terre battue, a continué Bouchard. Alors c'était certainement un match difficile.»

Bouchard est la première Canadienne depuis Aleksandra Wozniak à se rendre aussi loin à Roland-Garros.

La Québécoise, qui a atteint le carré final aux Internationaux d'Australie en début d'année, a réussi 27 coups gagnants et commis 30 erreurs non-provoquées. Elle a converti six de ses 11 balles de bris et perdu au service à quatre reprises.

Bouchard a perdu le premier jeu mais elle s'en est bien remise, prenant les devants 5-3 en première manche. Elle a vu Larsson égaler à 5-5, mais a remporté le set à l'aide d'une balle de bris. Elle en était alors à sa troisième balle de set.

La Canadienne a perdu au service au troisième jeu de la deuxième manche, avant de riposter dès le jeu suivant et égaler le score à 2-2. Elle a ensuite vogué vers la victoire en remportant les deux parties suivantes.

À son prochain match, Bouchard affrontera l'Allemande Angelique Kerber, la huitième tête de série du tournoi. Celle-ci a vaincu la Slovaque Daniela Hantuchova 7-5, 6-3.

En double mixte, le Torontois Daniel Nestor et sa partenaire française Kristina Mladenovic se sont imposés 7-6 (1), 6-4 contre le Bélarusse Max Mirnyi et la Taïwanaise KC Chan.

INOLTRE SU HUFFPOST

15 espoirs du tennis