NOUVELLES

Djokovic et Federer accèdent au quatrième tour aux Internationaux de France

30/05/2014 10:14 EDT | Actualisé 30/07/2014 05:12 EDT

PARIS - Novak Djokovic et Roger Federer ont eu besoin de quatre sets pour accéder au quatrième tour des Internationaux de tennis de France.

Le Serbe Djokovic, deuxième tête de série, a triomphé de Marin Cilic 6-3, 6-2, 6-7 (2), 6-4, améliorant son palmarès à 9-0 dans leur face à face, mais il a semblé peu inspiré par moment.

Pendant ce temps, Federer a été en parfait contrôle avant de gâcher quatre balles de set à la deuxième manche. Mais il s'est finalement imposé 7-5, 6-7 (7), 6-2, 6-4 face à Dmitry Tursunov.

«Je suis heureux d'avoir trouvé une façon d'offrir du jeu solide jusqu'à la fin, a révélé Federer. Quand quelqu'un sert avec puissance comme il le fait, c'est parfois un peu difficile.»

Djokovic a perdu son service rapidement pour tirer de l'arrière 3-1, a commis quelques fautes directes au bris d'égalité et il a de nouveau cédé un bris au quatrième set après avoir pris les devants 4-2. Il a confirmé sa victoire quand Cilic a commis une double faute.

Le sextuple champion en Grand Chelem affrontera en quatrième ronde le Français Jo-Wilfried Tsonga, no 13, ou le Polonais Jerzy Janowicz, no 22.

Djokovic est en quête d'un premier titre aux Internationaux de France. Il s'est incliné face à l'octuple champion Rafael Nadal en demi-finales l'an dernier.

Au bris d'égalité, un faible amorti de Djokovic alors qu'il tirait de l'arrière 6-2 a offert à Cilic l'occasion de conclure avec un coup droit vainqueur.

Djokovic a montré sa frustration au huitième jeu du quatrième set, hochant la tête, quand un autre coup de Cilic a frappé le haut du filet et a rebondi de l'autre côté pour lui offrir une balle de bris.

Djokovic a vigoureusement brandi le poing après avoir sauvé cette première balle de bris mais il lui en a cédée une autre en expédiant un revers dans le filet. Il s'est sorti d'impasse avec un puissant service que Cilic a retourné dans le filet, mais Cilic a profité de l'occasion suivante, faisant le bris 4-4 avec une volée du revers.

Federer, victorieux à ses deux précédents matchs en trois sets, a remporté seulement quatre de ses 21 balles de bris contre le Russe, no 31.

Le vainqueur du 17 manches du Grand Chelem a plaisanté quand on lui a demandé, quelques instants après son match, si son faible taux de conversion l'inquiétait.

«Je prétends que ce n'est pas un problème», a-t-il dit, en esquissant un large sourire.

Il a fait encore pire récemment. Dans sa victoire en quarts de finale contre Tsonga au Masters de Monte-Carlo en avril, Federer avait gaspillé 15 balles de bris d'affilée.

«J'aurais pu parfois jouer un peu plus offensivement», a reconnu Federer.

Peu après avoir remporté le deuxième set au bris d'égalité, Tursunov a semblé connaître un relâchement passager alors qu'il tirait de l'arrière 2-1 au troisième set. Il a discuté avec l'arbitre de chaise et a pris une pause médicale. Il a quitté le court pendant plusieurs minutes, laissant Federer s'exercer au service en attendant le retour de son adversaire.

Le prochain adversaire du Suisse sera le Letton Ernests Gulbis, no 18, qui a atteint la quatrième ronde à Paris pour la première fois depuis 2008 — l'année où il a accédé aux quarts de finale — après sa victoire de 6-3, 6-2, 7-5 aux dépens de Radek Stepanek.

Au tableau féminin, Agnieszka Radwanska, no 3, est devenue la plus récente tête d'affiche à subir l'élimination à Paris, s'inclinant 6-4, 6-4 face à la Croate Ajla Tomljanovic en troisième ronde.

Cette défaite signifie que les trois premières têtes de série ont disparu du tableau féminin, après les revers de Serena Williams, no 1, et Li Na, no 2.

Il s'agit de l'élimination la plus rapide dans un tournoi du Grand Chelem pour Radwanska, finaliste à Wimbledon en 2012, depuis sa défaite au troisième tour à Pairs il y a deux ans. Elle a atteint les quarts de finale aux Internationaux d'Australie et à Roland Garros l'année dernière, les demi-finales à Wimbledon et le quatrième tour aux Internationaux des États-Unis.

La Roumaine Simona Halep, no 4, se veut maintenant la joueuse la mieux classée du tableau féminin, mais la Russe Maria Sharapova fait désormais figure de favorite du tournoi.

Radwanska avait l'occasion d'obtenir le bris à 4-4 au deuxième set, mais Tomljanovic l'a sauvé avec une volée bien exécutée au filet.

Tomljanovic, âgée de 21 ans, qui en est à sa première expérience à Roland Garros, accède au quatrième tour d'un tournoi du Grand Chelem pour la première fois de sa carrière. Elle est classée au 72e rang mondial et n'a jamais remporté un titre de la WTA.

Elle fera face au tour suivant à la gagnante du match entre Carla Suarez Navarro, no 14, et Taylor Townsend.

Samantha Stosur, 19e tête d'affiche et ex-championne des Internationaux des États-Unis, a également franchi le troisième tour avec succès. Elle a défait la Slovaque Dominika Cibulkova, no 9, 6-4, 6-4.

PLUS:pc