NOUVELLES

La circoncision préviendrait le cancer de la prostate chez certains hommes, démontre une étude

30/05/2014 11:29 EDT | Actualisé 30/07/2014 05:12 EDT
Shutterstock
Smiling baby boy with big blue eyes close up

MONTRÉAL - La circoncision semble prévenir le cancer de la prostate chez certains hommes, démontre une étude réalisée par deux chercheuses de l'Institut Armand-Frappier.

Marie-Élise Parent et Andrea Spence ont conçu une étude d'observation pour examiner un lien possible entre la circoncision et le risque de cancer de la prostate. Leur étude regroupait 1590 patients ayant reçu un diagnostic de cancer de la prostate dans un hôpital de Montréal entre 2005 et 2009, ainsi que 1618 individus en santé.

Les hommes circoncis moins d'un an après leur naissance réduisaient de 14 pour cent leur risque de souffrir du cancer de la prostate. Le risque était réduit de 45 pour cent chez les hommes circoncis après l'âge de 35 ans et de 60 pour cent chez les Noirs.

La docteure Parent a expliqué que cette dernière donnée est particulièrement intéressante, puisque les Noirs ont le taux de cancer de la prostate le plus élevé de la planète.

Elle a ajouté que la circoncision protège potentiellement contre des infections transmises sexuellement qui pourraient être un facteur de risque pour le cancer de la prostate, ce qui pourrait expliquer l'effet protecteur mesuré chez les hommes circoncis dès leur naissance, avant toute exposition à une infection.

La docteure Parent est toutefois incapable d'expliquer l'effet protecteur constaté chez les hommes circoncis après l'âge de 35 ans.

Les conclusions de cette étude sont publiées dans le journal médical BJU International.

INOLTRE SU HUFFPOST

Les stars atteintes du cancer de la prostate