NOUVELLES

Centrafrique: deux manifestants tués par balle, plusieurs blessés

30/05/2014 04:44 EDT | Actualisé 29/07/2014 05:12 EDT

Deux personnes ont été tuées par balle et plusieurs autres grièvement blessées à Bangui vendredi lors de manifestations réclamant le départ de la présidente de transition centrafricaine et du contingent burundais de la force africaine, selon des sources concordantes.

Deux personnes ont été tuées par balle, selon des témoignages de manifestants confirmés par une source militaire. Au moins trois autres personnes ont été blessées par balle, dont deux grièvement, ont été conduites à l'hôpital communautaire de Bangui, a constaté de son côté un journaliste de l'AFP.

Un des manifestants tués a été touché par balle, et plusieurs autres ont été blessés, au cours d'échauffourées avec des forces africaines de la Misca, dans le centre de Bangui, vendredi matin, a indiqué une source policière à l'AFP.

Plusieurs marches ont rassemblé des milliers de manifestants vendredi matin dans une capitale paralysée où il n'y a aucune circulation et où les boutiques ont fermé.

Les manifestants dont les motivations sont multiples, demandent le départ de la présidente de transition Catherine Samba-Panza, le départ de certaines forces militaires étrangères déployés dans le pays, notamment les Burundais accusés de laisser faire les violences anti-chrétiens, ou le désarmement du quartier à majorité musulmane du PK-5, selon les témoignages recueillis.

sj-acp/xbs/sba

PLUS:hp