NOUVELLES

Weise et Emelin contraints de rater le sixième match chez le Canadien

29/05/2014 01:14 EDT | Actualisé 29/07/2014 05:12 EDT

NEW YORK, États-Unis - Le Canadien a été privé des services de l'ailier Dale Weise et du défenseur Alexei Emelin, jeudi, dans le sixième match de la finale de l'Est contre les Rangers de New York.

Déjà en matinée, l'entraîneur Michel Therrien avait confirmé l'absence de Weise, en martelant devant les médias qu'une commotion cérébrale n'en était pas la raison.

Emelin, lui, représentait un cas douteux, et la décision finale a été prise avant la rencontre. Le Russe, qui a raté le cinquième match mardi, n'avait pas pris part à la séance d'entraînement matinale de l'équipe, mais il avait fait du vélo stationnaire. Il n'a pas participé également à la séance de réchauffement.

Chez les Rangers, Raphaël Diaz a remplacé John Moore en défense. Moore purge la première rencontre de la suspension de deux matchs qu'il a écopée, mercredi, pour son geste à l'endroit de Weise.

Pour revenir à Weise, Therrien a dû défendre la décision des médecins de l'équipe de l'avoir laissé revenir dans l'action vers la fin de la cinquième rencontre.

Parlant d'une «blessure au corps» (!), il a assuré que l'équipe n'avait rien à se reprocher même si Weise venait d'encaisser un coup illégal à la tête de Moore. Ébranlé et vacillant sur ses patins, il a même reçu l'aide de son coéquipier P.K. Subban pour quitter la patinoire.

Weise a été conduit dans la salle de repos ('quiet room'), où les médecins ont évalué son état de santé. Il a dû passer l'examen haut la main puisque que les docteurs sont arrivés à la conclusion qu'il était apte à poursuivre. Il a joué pendant 1:44 après son retour.

Therrien a dit qu'une situation semblable est monnaie courante dans le sport. Il a cité le cas de Derek Stepan des Rangers, qui a quitté le match numéro trois après avoir été ébranlé par Brandon Prust avant de revenir au jeu. Le lendemain, les Rangers faisaient savoir que Stepan devait être opéré pour une fracture de la mâchoire, et il n'a manqué qu'une rencontre.

La perte de Weise fait mal puisqu'il connaît d'excellentes séries, avec une contribution de trois buts et de quatre passes en 16 matchs. Le retour de Prust de sa suspension de deux matchs tombe pile pour le CH. Le jeune Michaël Bournival, qui aurait normalement dû céder sa place, est demeuré dans la formation.

Diaz l'indiscret

Comme l'avait fait Derick Brassard avant le match numéro quatre, Diaz avait à toutes fins utiles confirmé sa présence dans la formation, au grand dam de l'entraîneur des Rangers Alain Vigneault, qui souhaitait faire durer le suspense.

Le défenseur suisse, qui a commencé la saison dans l'uniforme du Canadien, en était seulement à son troisième match des séries cette année, après avoir pris part à deux duels de la série contre les Penguins de Pittsburgh, au début du mois.

Fait bizarre, il a remplacé celui qui a blessé le joueur pour lequel il a été échangé (Weise) aux Canucks de Vancouver, en février. Les Rangers ont par la suite obtenu ses services des Canucks, en mars, cédant en retour un choix de cinquième tour en 2015.

PLUS:pc