NOUVELLES

Une nouvelle relation USA-Cuba doit commencer "maintenant" (Chambre de commerce américaine)

29/05/2014 07:59 EDT | Actualisé 29/07/2014 05:12 EDT

Le moment est venu "maintenant" d'ouvrir un nouveau chapitre dans la relations entre les Etats-Unis et Cuba, a affirmé jeudi à La Havane le président de la Chambre de Commerce américaine Thomas Donohue.

"Trop longtemps, la relation entre nos nations a été définie par nos différences, il est temps d'ouvrir un nouveau chapitre des relations entre les Etats-Unis et Cuba, et ce moment, c'est maintenant", a affirmé Thomas Donohue, un des plus hauts responsables américains à visiter Cuba ces dernières années.

La Chambre de Commerce américaine, qui représente quelque trois millions d'entreprises, "croit qu'il est temps d'éliminer les barrières politiques établies de longue date et de gommer nos différences", a ajouté M. Donohue à l'issue d'une visite de trois jours à Cuba à la tête d'une forte délégation de chefs d'entreprises américains.

"Il reste beaucoup à faire. Et beaucoup à faire des deux côtés", a jugé le responsable d'un des plus importants lobbies américains.

Le président américain Barack Obama, qui a déjà partiellement libéralisé les voyages des Américains à Cuba et les envois d'argent vers Cuba, "pourrait prendre de nouvelles mesures d'assouplissement, ouvrir de nouvelles voies pour l'importation et l'exportation des biens et des services", a-t-il ajouté.

De son côte, "Cuba doit étendre et accélérer ses réformes économiques qui sont dans l'intérêt du peuple cubain", a-t-il jugé.

Au cours de leur visite à Cuba, les patrons américains ont notamment rencontré de nombreux nouveaux entrepreneurs indépendants et visité des coopératives récemment créées dans le cadre des réformes économiques lancées depuis trois ans par le gouvernement cubain.

cb-jhd/mpd

PLUS:hp