NOUVELLES

Tunisie : la croissance du PIB ralentit à 2,2% au premier trimestre

29/05/2014 09:03 EDT | Actualisé 29/07/2014 05:12 EDT

La croissance tunisienne s'est établie à 2,2% au premier trimestre 2014 en glissement annuel, a annoncé jeudi la Banque centrale qui insiste sur la "gravité de la situation", l'activité économique ralentissant par rapport à la même période de 2013.

"Le Conseil (d'administration de la Banque) a relevé le ralentissement de la croissance économique durant le premier trimestre de l'année en cours, 2,2% en glissement annuel contre 2,7% pour la même période de l'an passé", a relevé la BCT dans un communiqué.

"Cette décélération a touché (...) la plupart des secteurs hormis l'agriculture et les activités non marchandes", a relevé la Banque qui note aussi "la contraction des investissements directs étrangers" sans pour autant les chiffrer.

"Le Conseil a insisté (...) sur la gravité de la situation des équilibres macroéconomiques", a souligné la BCT, notant la nécessité d'adopter des "mesures urgentes afin de limiter la détérioration de ces équilibres et d'orienter les efforts et les ressources nationales à la promotion des secteurs de l'investissement et de la production".

Minée par le chômage, ds investissements en berne et des crises politiques à répétition qui ont notamment paralysé les institutions en 2013, l'économie tunisienne n'a connu qu'une croissance de 2,6% en 2013 et les autorités ne tablent pas sur un fort rebond en 2014.

Plombée par la révolution de 2011, l'économie tunisienne peine toujours à se relever alors même que le chômage et la pauvreté étaient au coeur des causes du soulèvement.

str-alf/feb

PLUS:hp