NOUVELLES

Le TSX clôture en baisse, miné par les titres du secteur de la finance

29/05/2014 05:49 EDT | Actualisé 29/07/2014 05:12 EDT

TORONTO - La Bourse de Toronto a clôturé en baisse jeudi, tirée vers le bas par le piètre accueil réservé aux plus récents résultats trimestriels de la Banque CIBC (TSX:CM) et par la publication de données témoignant d'une moins bonne performance que prévu pour l'économie américaine au premier trimestre.

Cependant, le marché boursier torontois a terminé la journée bien loin des creux atteints plus tôt dans la séance, grâce à une progression du secteur de l'énergie. L'indice composé S&P/TSX a cédé 22,01 points pour clôturer à 14 588,95 points.

La Banque CIBC a jeté le blâme de ses mauvais résultats sur ses activités dans les Caraïbes. Son bénéfice net a reculé à 306 millions $, par rapport à celui de 862 millions $ de la même période l'an dernier, mais son bénéfice ajusté a surpassé les attentes des analystes. La CIBC a en outre haussé son dividende trimestriel de 2 cents à 1 $ par action. Le titre de la banque a malgré tout reculé de 1,36 $ à 97,68 $.

Le secteur de la finance a affiché le plus important recul du TSX. Les actions de toutes les grandes banques, à l'exception de la Scotia (TSXS:BNS) ont rendu une partie des gains réalisés au cours de la dernière semaine.

Le dollar canadien s'est pour sa part apprécié de 0,33 cent US à 92,28 cents US.

Les principaux indices américains ont avancé à la suite de la révision des données sur la croissance économique des États-Unis au premier trimestre. En fait, le produit intérieur brut s'est contracté au taux annualisé d'un pour cent pendant cette période, largement en raison des mauvaises conditions hivernales. La plupart des économistes s'attendent cependant à ce que cette contre-performance ne soit pas soutenue et à ce que l'économie reparte à la hausse dès le deuxième trimestre.

La moyenne Dow Jones des valeurs industrielles a grimpé de 65,56 points à 16 698,74 points, tandis que l'indice élargi S&P 500 a avancé de 10,25 points à 1920,03 points et que l'indice composé du Nasdaq a gagné 22,88 points à 4247,95 points.

Sur le parquet torontois, le secteur des métaux de base a échappé 0,64 pour cent, le cours du cuivre ayant effacé 3 cents US à 3,14 $ US la livre à la Bourse des matières premières de New York.

Le secteur de l'énergie a avancé de 0,2 pour cent, le prix du pétrole brut ayant gagné 86 cents US à 103,58 $ US le baril à New York.

Le secteur aurifère a affiché des gains d'environ 0,45 pour cent. Le cours du lingot d'or a perdu 2,60 $ US à 1257,10 $ US l'once à New York.

Le secteur de la technologie a connu la meilleure progression jeudi, avec une hausse de 0,7 pour cent. L'action de BlackBerry (TSX:BB) a notamment bondi de 48 cents, soit 6,1 pour cent, à 8,40 $ après que le chef de la direction du fabricant de téléphones intelligents, John Chen, eut estimé mercredi, lors d'une conférence en Californie, que la probabilité de voir le fabricant de téléphones intelligents survivre à ses difficultés s'était améliorée et était maintenant évaluée à 80 pour cent. Il avait précédemment estimé à 50 pour cent les chances de survie de la firme.

PLUS:pc