NOUVELLES

Des agents du FBI arrêtent un juge de la Cour supérieure de Porto Rico

29/05/2014 09:33 EDT | Actualisé 29/07/2014 05:12 EDT

SAN JUAN, Porto Rico - Des agents du FBI ont arrêté jeudi un juge de la Cour supérieure de Porto Rico, soupçonné d'avoir accepté des pots-de-vin en échange d'un verdict d'acquittement à l'endroit d'un homme qui était accusé dans une affaire de conduite en état d'ébriété ayant causé la mort.

Manuel Acevedo Hernandez, âgé de 62 ans, a été détenu à son domicile dans la ville côtière d'Aguadilla, dans le nord-ouest de Porto Rico. Il avait auparavant été suspendu de ses fonctions au moment du début de l'enquête fédérale.

Lutgardo Acevedo Lopez, un expert-comptable certifié âgé de 39 ans, fait aussi face à des accusations en lien avec cette affaire. Il est accusé d'avoir fait appel à des intermédiaires pour acquitter une somme de 3200$ en taxes et impôts que devait le juge.

Acevedo Lopez est également soupçonné d'avoir payé les rénovations du garage du juge et de lui avoir acheté une motocyclette d'une valeur de 1200$, des vêtements, une montre et d'autres objets.

Le texte de mise en accusation mentionne aussi que le juge a accepté d'acquitter Acevedo Lopez en échange de son aide pour lui permettre de devenir juge d'appel et pour trouver de l'emploi à deux membres de sa famille.

Disant n'avoir jamais vu un cas semblable en 35 ans de carrière, la procureure Rosa Emilia Rodriguez a précisé que les autorités fédérales étaient en contact avec l'avocat d'Acevedo Lopez, précisant que l'homme d'affaires se trouvait aux États-Unis et qu'il n'avait toujours pas été arrêté.

Le juge a plaidé non coupable et devait recouvrer sa liberté moyennant le dépôt d'un cautionnement de 50 000$.

Me Rodriguez a fait savoir que l'enquête se poursuivait.

PLUS:pc