NOUVELLES

Yémen: deux commandants d'Al-Qaïda abattus à Sanaa (ministère)

28/05/2014 03:16 EDT | Actualisé 27/07/2014 05:12 EDT

Deux membres présumés d'Al-Qaïda, accusés d'être derrière une série d'attentats perpétrés par des hommes à moto au Yémen, ont été abattus à Sanaa, a annoncé mercredi le ministère de la Défense.

Abdel Khaleq Mohamed al-Kabsi et Yahia Mohamed Sanhoub, "des commandants d'Al-Qaïda", étaient "responsables d'une série d'attaques terroristes perpétrées à Sanaa par des motards", a ajouté le ministère sur son site internet 26sep.net, sans donner d'autres détails.

Les deux hommes ont été tués mardi par les forces de sécurité lors d'une perquisition dans une maison à Sanaa où ils se trouvaient, a expliqué à l'AFP une source de sécurité.

Un policier a été blessé dans un échange de tirs qui a suivi le refus des deux hommes de se rendre aux forces de sécurité, a-t-on ajouté de même source.

Des dizaines de personnes, dont de nombreux officiers de la police et de l'armée, ont été tués ces dernières années au Yémen dans des attentats perpétrés par des hommes circulant à moto, un moyen de transport qui facilite leur fuite.

La multiplication de ce genre d'attentats avait conduit l'an dernier les autorités à interdire par moments la circulation des motos à Sanaa, où elles sont utilisées comme taxis.

Ces attentats étaient souvent attribués à Al-Qaïda, qui a profité de l'affaiblissement du pouvoir central en 2011 au Yémen, à la faveur de l'insurrection populaire contre l'ancien président Ali Abdallah Saleh, pour renforcer son emprise dans le pays.

jj/tm/faa

PLUS:hp