NOUVELLES

Trois morts dans des affrontements au Nagorny-Karabakh

28/05/2014 05:56 EDT | Actualisé 28/07/2014 05:12 EDT

Au moins trois soldats ont été tués au cours d'affrontements entre les troupes azerbaïdjanaises et les forces de la région séparatiste du Nagorny-Karabakh, soutenue par l'Arménie, a-t-on appris mercredi auprès des autorités locales.

"Un capitaine et un adjudant des forces armées azerbaïdjanaises ont été tués", a indiqué le ministère de la Défense, à Bakou.

Le ministère de la Défense du Nagorny-Karabakh, a de son côté annoncé la mort du caporal Erik Gasparian, âgé de 19 ans, au sud du territoire séparatiste.

Des échanges de tirs entre troupes arméniennes et azerbaïdjanaises ont lieu de plus en plus régulièrement autour du Nagorny Karabakh. L'année dernière, ces affrontements ont fait 20 morts.

Rattachée à l'Azerbaïdjan à l'époque soviétique, cette région séparatiste à majorité arménienne a été l'enjeu d'une guerre qui a fait 30.000 morts et des centaines de milliers de réfugiés entre 1988 et 1994.

Un cessez-le-feu a été signé en 1994, mais Bakou et Erevan n'arrivent pas à se mettre d'accord sur le statut de la région, qui reste une source de tension dans le Caucase du Sud, une zone stratégique située entre l'Iran, la Russie et la Turquie.

L'Azerbaïdjan, pays riche en pétrole, a plusieurs fois annoncé son intention de reprendre la région. L'Arménie a averti qu'elle contre-attaquerait.

eg-mkh-im-all/lpt/ml

PLUS:hp