NOUVELLES

Equipe de l'OSCE détenue en Ukraine: un "acte de sabotage" (Burkhalter)

28/05/2014 08:37 EDT | Actualisé 28/07/2014 05:12 EDT

Le président en exercice de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE), Didier Burkhalter, a qualifié mercredi la détention d'observateurs dans l'est de l'Ukraine d'"acte de sabotage", alors qu'une équipe de l'OSCE est portée disparue.

Dans un communiqué, M. Burkhalter affirme que la détention de membres d'une Mission spéciale de surveillance de l'OSCE en Ukraine "ne peut être tolérée" et constitue "un acte de sabotage des efforts internationaux pour aider l'Ukraine à surmonter la crise".

Il demande leur "libération immédiate et sans condition".

L'organisation basée à Vienne avait annoncé mardi qu'elle avait perdu le contact avec une équipe de quatre observateurs -- un Danois, un Estonien, un Turc et un Suisse -- qui auraient été arrêtés dans la soirée de lundi par des séparatistes prorusses à un point de contrôle.

Le ministère ukrainien des Affaires étrangères avait accusé les insurgés séparatistes de les détenir.

Mercredi, l'OSCE a indiqué qu'"aucun contact" n'avait encore été établi avec ces observateurs.

Un deuxième groupe de 11 observateurs ont été détenus mercredi pendant plusieurs heures dans la même région mais le contact a été rétabli en début de soirée lorsque le groupe est rentré à Donetsk.

ssw/mf

PLUS:hp