NOUVELLES

Deux premiers cas de chikungunya sont détectés en Guyana

28/05/2014 12:27 EDT | Actualisé 28/07/2014 05:12 EDT

GEORGETOWN, Guyana - Guyana rapporte ses deux premiers cas d'une maladie virale qui, transmise par les moustiques, se propage rapidement à travers les Caraïbes.

Le ministre de la Santé Bheri Ramsarran indique que les deux premiers cas confirmés de fièvre à virus Chikungunya sont ceux d'un enfant de quatre ans et d'un homme de 40 ans. Les deux cas ont été décelés dans la partie orientale du pays, près de la frontière avec le Suriname.

Le gouvernement épand des pesticides pour contrôler les populations des deux moustiques responsables de la transmission de la maladie depuis qu'un premier cas transmis localement a été décelé dans les Caraïbes en décembre.

«Nous sommes sur un pied de guerre, a dit le ministre Ramsarran. Jusqu'à maintenant Guyana avait évité le pire de cette invasion mais nous avons maintenant découvert les deux premiers cas.»

Guyana devient le deuxième endroit sur le continent sud-américain à rapporter des cas transmis localement. La Guyane française était le premier, et on y recense maintenant plus de 170 cas.

L'Organisation panaméricaine de la santé fait état de plus de 60 000 cas à travers les Caraïbes depuis que le premier cas transmis localement a été repéré en décembre.

La maladie cause de fortes fièvres et des douleurs articulaires, mais elle est rarement mortelle. On ne dispose d'aucun vaccin et les symptômes sont habituellement soulagés avec des analgésiques.

PLUS:pc