NOUVELLES

Arrestation de deux policiers sud-africains corrompus par un braconnier

28/05/2014 06:40 EDT | Actualisé 28/07/2014 05:12 EDT

Deux policiers du parc national Kruger en Afrique du Sud,soupçonnés d'avoir été corrompus par un braconnier découvert dans leur véhicule de service après avoir abattu un rhinocéros noir, ont été arrêtés, a indiqué la police mercredi.

Ces deux policiers, arrêtés mardi soir, font partie du commissariat de Skukuza, base principale du parc.

Des rangers venaient de découvrir mardi matin une carcasse de rhinocéros noir lorsqu'ils ont eu la surprise de tomber sur un véhicule de police avec à son bord le braconnier présumé équipé de son arme et de munitions. Les deux agents ont été incapables de fournir une explication satisfaisante, et ont été immédiatement coffrés.

"Les suspects devaient patrouiller les rues autour du parc et contrôler les véhicules suspects. Clairement, ils faisaient l'inverse", a commenté dans un communiqué le général Simon Mapyane, responsable provincial de l'unité d'élite de la police, les Hawks (Faucons).

L'Afrique du Sud, pays au monde abritant la plus grande population de rhinocéros, est depuis cinq ans la cible d'un braconnage croissant, en particulier dans le parc national du Kruger, réserve qui s'étend sur près de 20.000 km2, comparable à Israël ou au Pays de Galles.

Les rhinocéros sont pourchassés pour leur corne, revendue sous forme de poudre miracle en Asie. Plus d'un millier ont été tués l'an dernier, victimes du braconnage organisé.

clr/liu/jpc

PLUS:hp