NOUVELLES

Agriculture : l'Iran espère l'ouverture d'un "nouveau chapitre" avec la France (ministre iranien)

28/05/2014 01:20 EDT | Actualisé 28/07/2014 05:12 EDT

Le ministre iranien de l'Agriculture Hojjati Najaf Abadi, a dit espérer mercredi l'ouverture d'un "nouveau chapitre" dans la coopération économique avec la France après la suspension en janvier par l'UE d'une série de sanctions contre Téhéran.

"J'espère que nous serons à même d'ouvrir un nouveau chapitre dans le cadre des coopérations économiques bilatérales, en relation bien évidemment avec le secteur agricole", a déclaré le ministre en visite en France, au cours d'une conférence de presse à Brest (ouest).

Il a par ailleurs annoncé avoir conclu la veille un accord avec son homologue français Stéphane Le Foll en vue de créer "un groupe de travail permanent" afin d'encourager les échanges entre les entreprises des deux pays.

"Il est important qu'aujourd'hui nous rédifinissions les possibilités et domaines de coopération" entre la France et l'Iran, a-t-il assuré.

"Nous avons besoin d'importations, nous avons également besoin de proposer nos propres productions agricoles, nous avons besoin de coopération pour l'exportation de nos propres produits, d'investissements communs, d'équipements, de technologies", a développé le ministre iranien, en France jusqu'à jeudi.

L'Union européenne a suspendu en janvier pour six mois une série de sanctions économiques contre l'Iran, en réponse immédiate au gel par Téhéran d'une partie de ses activités nucléaires conformément à un accord conclu avec les grandes puissances.

sf/mcl/blb/sym

PLUS:hp