NOUVELLES

Les titres aurifères font retraiter la Bourse de Toronto

27/05/2014 05:21 EDT | Actualisé 27/07/2014 05:12 EDT

TORONTO - Un recul des titres du secteur aurifères a exercé une pression à la baisse sur la Bourse de Toronto, mardi, mais le TSX a néanmoins été soutenu par les actions du groupe de la finance, à la suite de la publication des résultats trimestriels de la Banque Scotia, qui se sont avérés supérieurs aux attentes des analystes.

L'indice composé S&P/TSX a perdu 57,67 points pour clôturer à 14 658,02 points, tandis que le dollar canadien s'est déprécié de 0,01 cent US à 92,07 cents US.

La Banque Scotia (TSX:BNS) a affiché un bénéfice du deuxième trimestre en hausse de 14 pour cent, à 1,8 milliard $. Le bénéfice ajusté par action a atteint 1,40 $, surpassant les attentes des analystes, qui misaient plutôt sur un profit de 1,31 $ par action. L'action de la banque a progressé de 77 cents à 68,77 $.

Ces solides résultats font suite à ceux de la Banque Royale (TSX:RY) et de la Banque TD (TSX:TD), dévoilés la semaine dernière, qui ont aussi surpassé les attentes. Les autres grandes banques du pays publieront les leurs d'ici la fin de la semaine.

Les principaux indices boursiers américains ont terminé la séance en hausse mardi, encouragés par la publication de données témoignant d'une augmentation des commandes de biens durables en avril, tandis que la confiance des consommateurs s'est améliorée en mai.

La moyenne Dow Jones des valeurs industrielles a avancé de 69,23 points à 16 675,5 points, tandis que l'indice élargi S&P 500 a gagné 11,38 points et clôturé à 1911,91 points — un nouveau record — et que l'indice composé du Nasdaq a pris 51,26 points à 4237,07 points.

Le secteur aurifère a été de loin le plus malmené mardi sur le TSX, avec une culbute d'environ quatre pour cent. Le cours du lingot d'or a échappé 26 $ US à 1265 $ US l'once à la Bourse des matières premières de New York, son plus faible cours de clôture depuis le début février.

Le prix du pétrole brut s'est aussi déprécié, cédant 24 cents US à 104,11 $ US le baril à New York. Le secteur torontois de l'énergie a échappé 0,84 pour cent.

Le groupe des métaux de base a rendu une partie de la croissance de 3,3 pour cent cumulée la semaine dernière, avec une baisse de 0,49 pour cent. Le cours du cuivre a malgré tout avancé de 1 cent US à 3,18 $ US la livre à New York.

PLUS:pc