NOUVELLES

Les nouvelles drogues prolifèrent en Europe, prévient une agence

27/05/2014 01:21 EDT | Actualisé 27/07/2014 05:12 EDT

LISBONNE, Portugal - Les nouvelles drogues psychoactives continuent à proliférer en Europe, et leur quantité, leur diversité et leur disponibilité représentent un défi de plus en plus important pour les autorités, a prévenu mardi l'agence antidrogues de l'Union européenne.

Le rapport annuel de l'Observatoire européen des drogues et des toxicomanies révèle que l'agence a identifié plus de 80 nouvelles drogues chimiques l'an dernier, portant à près de 250 le nombre décelé depuis quatre ans.

Les nouvelles substances ne sont pas régies par la loi internationale. Elles sont facilement disponibles, souvent sur le Web, et tentent de reproduire les effets de drogues comme la cocaïne et le LSD. Si certaines sont fabriquées dans des laboratoires européens clandestins, elles sont le plus fréquemment importées de la Chine et de l'Inde.

L'agence installée à Lisbonne, au Portugal, ajoute que l'utilisation de drogues établies comme l'héroïne, la cocaïne et le cannabis est généralement stable ou en déclin.

PLUS:pc