NOUVELLES

La police de New York va recevoir des kits antidote contre l'héroïne

27/05/2014 06:19 EDT | Actualisé 27/07/2014 05:12 EDT

Des milliers de policiers new-yorkais vont recevoir des kits antidote pour lutter contre les overdoses d'héroïne, ont annoncé les autorités mardi.

Le ministre de la Justice de l'Etat de New York Eric Schneiderman a précisé que ses services allaient financer de quoi équiper 19.500 policiers avec de la naloxone, un antidote qui peut renverser l'effet d'une overdose d'opioïde.

Ce financement entre dans le cadre d'un programme de prévention des surdoses (COP - Community overdose prevention program) mis en place le mois dernier.

"Le programme COP est une partie essentielle de notre effort pour combattre la flambée de surdoses d'héroïne, un fléau pour les communautés et les familles", a souligné M. Schneiderman.

Les policiers recevront aussi une formation.

Un projet pilote, dans l'arrondissement new-yorkais de Staten Island "a prouvé son efficacité", a précisé le chef de la police de New York William Bratton.

"Cela sauvera des vies et donnera aux gens une deuxième chance", a insisté M. Schneiderman.

Le 20 mai dernier, les autorités new-yorkaises ont lancé un cri d'alarme face à une "épidémie" d'héroïne, marquée par des saisies record en 2014 et l'explosion du nombre de surdoses, qui a augmenté de 84% entre 2010 et 2012.

Le programme COP a dans tout l'Etat de New York approuvé la distribution de 25.000 kits à 150 forces de police.

Sur Long Island, dans le seul comté de Suffolk (1,4 million d'habitants), la naloxone aurait permis de sauver 563 personnes l'an dernier, selon les autorités.

La petite ville de Quincy (Massachusetts, nord-est) avait été la première localité américaine à équiper ses policiers de naloxone en 2010. Grâce à ce médicament elle a pu "renverser" 211 overdoses, soit un succès de 95%, selon les autorités.

bd/gde

PLUS:hp