NOUVELLES

Valeant prépare une nouvelle offensive pour mettre la main sur Allergan

20/05/2014 04:15 EDT | Actualisé 20/07/2014 05:12 EDT

LAVAL, Qc - Valeant Pharmaceuticals (TSX:VRX) lancera la semaine prochaine une nouvelle offensive pour acquérir le fabricant du produit antirides Botox, Allergan, en justifiant son modèle d'affaires et en améliorant son offre, mais ne fera pas de proposition toute en espèces.

L'entreprise de Laval a indiqué mardi que les membres de son conseil d'administration tiendraient une réunion afin de finaliser la nouvelle offre, ces prochains jours, mais a nié avoir l'intention de retirer la partie en actions de sa proposition de près de 47 millions $ US, en dépit de spéculations en ce sens.

Le président et chef de la direction de Valeant, Michael Pearson, a indiqué que les actionnaires d'Allergan (NYSE:AGN) avec lesquels il avait parlé souhaitaient obtenir plus d'actions de Valeant et moins d'espèces.

En vertu de sa présente offre, Valeant, qui fait équipe avec l'investisseur militant Bill Ackman, propose 48,30 $ en espèces et 0,83 action de Valeant pour chaque action d'Allergan, ce qui accorderait aux actionnaires d'Allergan le contrôle d'environ 43 pour cent de l'entreprise née de la transaction.

Le conseil d'administration d'Allergan a rejeté à l'unanimité, la semaine dernière, l'offre d'achat non sollicitée de Valeant. Allergan estime que cette offre la sous-évalue et qu'elle ne représente par le meilleur intérêt de l'entreprise ou de ses actionnaires.

Valeant juge de son côté que la société californienne consacre trop d'argent à la recherche et au développement, et croit que son offre d'achat donnera lieu à des économies de coûts de plus de 2,7 milliards $ US par année, dont 80 pour cent seraient réalisées lors des six premiers mois.

M. Pearson cherche maintenant à mettre en place une offre qu'approuveraient les actionnaires des deux sociétés en les invitant à donner leur opinion avant que la proposition ne soit soumise pour de bon.

«Ce n'est pas habituel, mais en toute franchise, notre approche, les principes sur lesquels repose notre entreprise et notre modèle opératoire sont souvent inhabituels», a-t-il déclaré mardi au terme de l'assemblée annuelle de Valeant.

La société a l'intention de soumettre sa prochaine offre le 28 mai, lors d'un événement à New York, où elle entend répondre aux critiques formulées par Allergan.

Des dirigeants de Valeant de partout dans le monde feront le voyage afin de réagir aux allégations voulant que Valeant ne connaisse pas de croissance interne, que le fabricant de produits pour les yeux Bausch & Lomb m'enregistre aucune croissance et que la société pharmaceutique présente un modèle d'affaire non viable.

Les actions de Valeant ont clôturé mardi à 142,76 $ à la Bourse de Toronto, en hausse de 5,14 $, soit 3,7 pour cent.

PLUS:pc