NOUVELLES

Étudiants et policiers s'affrontent au Kenya

20/05/2014 01:23 EDT | Actualisé 20/07/2014 05:12 EDT

NAIROBI, Kenya - Des étudiants universitaires ont lancé des pierres à la police dans la capitale du Kenya, mardi, et les forces de l'ordre ont répliqué avec des gaz lacrymogènes, lors d'affrontements qui n'ont pris fin que lorsque la police a réussi à cerner les étudiants dans un seul édifice du campus.

Des étudiants ont manifesté dans au moins quatre villes du pays pour dénoncer une hausse éventuelle des droits de scolarité. La manifestation organisée par les étudiants de l'Université de Nairobi était toutefois la plus violente.

Un photographe de l'Associated Press a expliqué que, plusieurs heures après le début des affrontements, la police a réussi à repousser les étudiants vers leurs salles de cours, avant de tirer plusieurs contenants de gaz lacrymogène à l'intérieur.

Certains étudiants ont tenté de sortir, les mains en l'air, mais les policiers les ont refoulés vers l'intérieur, parfois à coups de matraques. Des membres du personnel pris en souricière et les étudiants ont finalement pu sortir.

PLUS:pc