NOUVELLES

Plus de deux mois d'insurrection prorusse dans l'est de l'Ukraine

20/05/2014 06:22 EDT | Actualisé 20/07/2014 05:12 EDT

Dates-clefs de l'insurrection séparatiste prorusse dans l'est de l'Ukraine, où les violences entre rebelles et militaires ukrainiens ont fait près de 130 morts selon l'ONU entre le 13 avril et le 16 mai, plongeant le pays au bord de la guerre civile.

--AVRIL--

- 6: deux semaines après le rattachement de la Crimée à la Russie, des manifestants prorusses s'emparent de bâtiments officiels à Kharkiv, Donetsk et Lougansk, les principales villes de l'est, frontalier de la Russie.

- 7: à Donetsk, des insurgés prorusses proclament une "République souveraine". L'Ukraine accuse Moscou de vouloir l'envahir pour la "démembrer".

- 13: Kiev lance une "opération antiterroriste" armée dans l'Est.

- 17: accord à Genève (Ukraine-Russie-Etats-Unis-UE) sur une désescalade des tensions, rejet des séparatistes

- 18: le Kremlin confirme la mobilisation de ses troupes à la frontière ukrainienne (40.000 hommes selon l'Otan).

- 22: Washington annonce déployer 600 soldats en Pologne et dans les pays baltes.

- 24: bref assaut ukrainien à Slaviansk où au moins 5 insurgés sont tués selon Kiev, déclenchant la colère de Moscou

- 25: sept observateurs de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) retenus à Slaviansk par des insurgés (jusqu'au 3 mai).

- 28: sanctions occidentales renforcées contre la Russie

--MAI--

- 2: pires violences depuis le changement de pouvoir à Kiev, une cinquantaine de morts dont 42 à Odessa (sud) et 10 à Slaviansk

- 5: combats intenses à Slaviansk. Kiev affirme avoir tué 30 rebelles.

- 9: première visite du président russe Vladimir Poutine en Crimée, plus de 20 morts dans des combats à Marioupol (sud-est) selon Kiev.

- 11: oui massif des régions de Donetsk et Lougansk au référendum d'indépendance jugé "illégal" par Kiev et par les Occidentaux.

- 12: les séparatistes de Donetsk réclament le rattachement à la Russie, une demande encore sans réponse. L'UE élargit ses sanctions.

- 13: sept soldats ukrainiens tués près de Kramatorsk. La reconquête de l'Est tentée depuis un mois par Kiev est un échec.

- 14: amorce -- sans les séparatistes -- du "dialogue national" encouragé par les Européens et l'OSCE

- 15: Washington menace de "saigner" l'économie russe avec de nouvelles sanctions. Un navire de reconnaissance français en mer Noire.

- 16: des séparatistes prennent le quartier général des forces spéciales du ministère de l'Intérieur à Donetsk.

- 17: des séparatistes libèrent le gouverneur autoproclamé de Lougansk arrêté par des garde-frontières ukrainiens.

- 19: Poutine ordonne le retrait de ses troupes de la frontière ukrainienne et enjoint Kiev de retirer les siennes de l'Est. "Aucune preuve" de retrait russe selon l'Otan. Un soldat ukrainien tué près de Slaviansk.

doc-wai-lch/kat/jh

PLUS:hp