NOUVELLES

N.-B.: Ottawa renouvelle l'entente de financement des infrastructures

20/05/2014 12:13 EDT | Actualisé 20/07/2014 05:12 EDT

RIVERVIEW, N.-B. - Ottawa et Fredericton ont signé mardi une entente sur le renouvellement du Fonds de la taxe sur l'essence, destiné au financement des infrastructures publiques au Nouveau-Brunswick.

L'entente a été signée en présence du ministre fédéral responsable du Nouveau-Brunswick, Rob Moore, du premier ministre néo-brunswickois, David Alward, et de son ministre de l'Environnement et des Administrations locales, Danny Soucy.

Ce fonds vise à permettre aux municipalités de choisir les projets qu'elles souhaitent réaliser selon leurs propres priorités.

L'entente porte sur une période de dix ans, soit de 2014-2015 à 2023-2024.

Depuis 2006, le Fonds de la taxe sur l'essence a été rendu permanent afin d'assurer une source de financement stable et prévisible aux municipalités.

À l'échelle nationale, il permettra de dégager un total de 22 milliards $ sur dix ans en financement pour l'ensemble des municipalités canadiennes.

Ce fonds s'inscrit dans le programme Chantiers Canada qui, lui, fournira un financement totalisant 53 milliards $ sur la même période, incluant les 22 milliards $ du Fonds de la taxe sur l'essence.

Pour le Nouveau-Brunswick, cela représente un financement fédéral de 866 millions $ d'ici à 2023-2024.

PLUS:pc