NOUVELLES

Le principal aéroport de Chypre évacué après une alerte à la bombe

20/05/2014 05:36 EDT | Actualisé 20/07/2014 05:12 EDT

Le principal aéroport de Chypre a été évacué mardi après une alerte à la bombe, a indiqué la police, à 24 heures de la visite du vice-président américain Joe Biden dans l'île méditerranéenne.

Alertée par un appel téléphonique, la police a évacué des centaines de passagers et du personnel de l'aéroport international de Larnaca vers 09H00 locales (06H00 GMT).

Les démineurs ont fouillé les lieux avec des chiens renifleurs, aidés par la police, mais n'ont rien trouvé de suspect. Passagers et personnel ont été autorisés à entrer dans l'aéroport au bout d'une heure et demi.

L'alerte a également déclenché un renforcement des contrôles à l'aéroport de Paphos, sur la côte ouest de l'île, mais le terminal n'a pas été évacué.

Dans un communiqué, le gouvernement a affirmé qu'il s'agissait d'une fausse alerte, précisant que la police cherchait à en identifier l'auteur.

Chypre est en état d'alerte maximum avant l'arrivée de M. Biden, le second vice-président des Etats-Unis à visiter l'île.

cc/dv/cbo/hj

PLUS:hp