NOUVELLES

La garde côtière américaine à la recherche d'un yacht à la demande de Londres

20/05/2014 04:32 EDT | Actualisé 20/07/2014 05:12 EDT

LONDRES - La garde côtière américaine a repris les recherches pour retrouver un yacht qui a probablement coulé dans le centre du littoral de l'Atlantique, après que l'Angleterre lui eut demandé de poursuivre les efforts.

La porte-parole Lisa Novak a confirmé mardi que les démarches pour retrouver l'équipage du Cheeki Rafiki ont été reprises «à la demande du gouvernement britannique». Le premier ministre David Cameron a transmis ses remerciements à la garde côtière.

Un avion militaire canadien, six bateaux et deux aéronefs américains participent aux opérations.

Le yacht de performance de 12 mètres de longueur a éprouvé des ennuis jeudi dernier à environ 1600 kilomètres à l'est de Cape Cod, au Massachusetts, alors qu'il rentrait en Angleterre après une régate à Antigua. La communication a été rompue après que le bateau eut dévié vers les Açores.

Les équipes de recherche et sauvetage ont passé plus de deux jours à chercher le capitaine Andrew Bridge, âgé de 22 ans, et les membres de l'équipage, James Male, âgé de 23 ans, Steve Warren, âgé de 52 ans, et Paul Goslin, âgé de 56 ans.

Les recherches avaient été suspendues dimanche en raison de conditions météorologiques difficiles. Cette décision avait déclenché une vague de protestation en Angleterre. Près de 200 000 personnes ont signé une pétition en ligne afin de demander à la garde côtière américaine de reprendre les recherches.

PLUS:pc