NOUVELLES

General Motors rappelle 2,4 millions de véhicules aux États-Unis

20/05/2014 03:36 EDT | Actualisé 20/07/2014 05:12 EDT
AP

DÉTROIT - General Motors a annoncé mardi le rappel de 2,4 millions de véhicules aux États-Unis dans le cadre d'une vaste opération devant permettre de régler plus rapidement des problèmes de sécurité.

Cette mesure porte à 13,6 millions le nombre des véhicules rappelés par GM cette année, ce qui constitue un nouveau record pour le constructeur automobile. La précédente marque de GM, de 10,75 millions de voitures et de camions, avait été établie en 2004, selon la National Highway Safety Administration.

Les autorités réglementaires américaines ont imposé la semaine dernière une amende de 35 millions $ US à GM pour avoir mis plus d'une décennie avant de révéler l'existence d’une défectuosité du commutateur d'allumage dans des millions de véhicules. Ce problème a été relié à au moins 13 décès, a indiqué GM, mais des avocats ayant intenté une poursuite contre le constructeur ont parlé d'un bilan d'au moins 53 morts.

GM a indiqué qu'aucun incident n'avait été relié au rappel annoncé mardi.

À la suite du rappel de 2,6 millions de Cobalt de Chevrolet et d'autres voitures de petite taille, GM a embauché des enquêteurs et s'est engagé à revoir la sécurité de ses véhicules. Rien qu'au cours du mois de mai, GM a procédé au rappel de 5,3 millions d'automobiles et de camions.

Le constructeur de Detroit a indiqué qu'il inscrirait à ses résultats financiers des charges de 400 millions $ US pour les réparations faites sur les véhicules rappelés jusqu'à présent ce trimestre. Cette somme s'ajoute à la charge de 1,3 milliard $ US inscrite aux résultats du premier trimestre en raison de rappels.

INOLTRE SU HUFFPOST

Future Cars