NOUVELLES

C1 - Monaco veut respecter "les règles" du fair-play financier

20/05/2014 11:07 EDT | Actualisé 20/07/2014 05:12 EDT

Vadim Vasilyev, le vice-président de Monaco, a précisé mardi la volonté du club de respecter "les règles" du fair-play financier imposé par l'UEFA et de réduire l'enveloppe des transferts.

"L'enveloppe pour les transferts sera moins importante cet été, a lancé le dirigeant. Ce n'est pas une nouvelle, je l'ai déjà dit il y a un an."

A la question, en conférence de presse, de savoir si le fair-play financier allait changer quelque chose au niveau de la stratégie du club, Vadim Vasilyev a répondu: "Oui".

"L'annonce des sanctions (concernant le PSG, ndlr) souligne encore une fois qu'il faut travailler encore plus dur qu'avant pour développer nos recettes, avec plus de sponsors, plus de public. Tout cela est très important pour respecter les règles."

Monaco, qui a dépensé 170 millions d'euros en transferts précédemment, n'était pas concerné par le fair-play financier (FPF) cette saison, car il n'était pas engagé dans une compétition européenne de clubs de l'UEFA. Mais ce sera le cas la saison prochaine, car l'ASM jouera en Ligue des champions. Comme le PSG cette saison, Monaco passera alors au printemps prochain sous la loupe des experts financiers du FPF.

Pour les clubs contrevenants à la règle (ne pas dépenser plus qu'on ne gagne) les sanctions vont du simple blâme aux exclusions des compétitions (cet extrême n'a pas été utilisé cette année).

cb/tlg/pgr/chc

PLUS:hp