NOUVELLES

Air France-KLM dévoilera cet été son nouveau projet stratégique

20/05/2014 11:20 EDT | Actualisé 20/07/2014 05:12 EDT

Le transporteur aérien Air France-KLM, qui estime être revenu à un niveau de compétitivité comparable à celui de ses concurrents européens, dévoilera cet été son nouveau projet stratégique, qui comprendra "un contrat de compétitivité" avec les salariés.

"Le plan +Transform+ nous a permis de retrouver les clés de la compétitivité (...). C'est un retour à une position de compétitivité qui est comparable à celle de nos principaux pairs en Europe, les groupes britannique et allemand" (British Airways et Lufthansa), a déclaré mardi le PDG Alexandre de Juniac au cours de l'assemblée générale du groupe.

Il a averti que les efforts menés par le groupe ne pouvaient s'interrompre à la fin de cette année, à l'échéance du plan +Transform 2015+.

"La course ne s'arrête pas en 2015. Elle continue à un rythme tout aussi soutenu, probablement avec des modalités différentes. Ce plan, qui est en cours de préparation, sera dévoilé dans ses lignes plus précises l'été prochain, l'été 2014, pour être préparé, partiellement négocié, discuté et mis en oeuvre à partir de 2015 et les prochaines années", a expliqué le dirigeant.

Il a souligné que ce plan serait fondé sur l'amélioration de la compétitivité du groupe jugée "indispensable".

L'amélioration à ce jour de la structure de coûts ne suffit pas, les concurrents venus d'Asie et des pays du Golfe continuant "d'avancer extrêmement vite", a-t-il fait valoir.

"Nous ne pouvons nous satisfaire de la position +coûts+ que nous avons. Nous devons continuer nos efforts de productivité", a-t-il souligné.

"Je voudrais proposer à l'ensemble des parties prenantes et à leurs représentants un contrat de compétitivité pour la croissance. Sans compétitivité, nous ne pourrons pas croître au même rythme que nous impose le marché --5 à 6% par an--. Pour croître à ce rythme, il faut que nous continuions à améliorer notre position compétitive et notre structure de coûts".

Alexandre de Juniac a assuré que la contrepartie serait de récompenser les efforts des salariés et de leur offrir des perspectives de carrière, et d'améliorer leurs conditions de travail tout en permettant de recruter des jeunes et de distribuer de résultats aux actionnaires.

Air France-KLM est en restructuration depuis janvier 2012.

Dt/fga/thm/sym

AIR FRANCE-KLM

IAG - INTERNATIONAL CONSOLIDATED AIRLINES GROUP

DEUTSCHE LUFTHANSA AG

PLUS:hp