NOUVELLES

Obama débloque 50 millions de dollars pour les réfugiés du Soudan du Sud

19/05/2014 06:05 EDT | Actualisé 19/07/2014 05:12 EDT

Le président des Etats-Unis Barack Obama a donné l'ordre lundi de débloquer 50 millions de dollars pour venir en aide aux réfugiés et aux déplacés du conflit au Soudan du Sud, a annoncé la Maison Blanche.

Dans un mémorandum destiné au secrétaire d'Etat John Kerry, M. Obama a indiqué avoir conclu qu'il était dans l'intérêt de la sécurité nationale des Etats-Unis de fournir cette nouvelle aide, qui portera à quelque 433 millions de dollars le montant total alloué par Washington dans le cadre de cette crise humanitaire, selon la Maison Blanche.

La porte-parole du Conseil de sécurité nationale, Caitlin Hayden, a souligné que plus de 300.000 personnes avaient fui le Soudan du Sud pour se rendre en Ethiopie, au Kenya, au Soudan et en Ouganda.

En outre, selon la même source, "plus de 1,3 million de personnes ont été déplacées" à l'intérieur du pays, qui "risque la famine à moins que des agences humanitaires puissent intensifier leurs opérations et atteindre ceux qui ont besoin d'aide".

L'aide américaine sera formellement annoncée mardi à Oslo, où les bailleurs de fonds se réunissent afin de venir en aide aux quelque 4 millions de personnes - un tiers de la population - menacées par la faim dans l'État africain en proie à des combats entre gouvernement et rebelles depuis mi-décembre.

Selon l'ONU, environ 7 millions de Sud-Soudanais pourraient avoir besoin d'une aide humanitaire à terme.

Indépendant depuis 2011 après une guerre longue et meurtrière entre Khartoum et la rébellion SPLM désormais au pouvoir à Juba, le Soudan du Sud a replongé dans un nouveau conflit, né de la rivalité politique entre le président Salva Kiir et son ancien vice-président, Riek Machar, limogé en juillet 2013.

tq/gde

PLUS:hp