NOUVELLES

Mondial-2014: pression à tous les étages pour le Brésil et "SA" coupe du monde

19/05/2014 05:39 EDT | Actualisé 19/07/2014 05:12 EDT

Pendant son Mondial, la Seleçao aura sur les épaules le poids de 200 millions de Brésiliens qui veulent une victoire sinon rien, alors que les dépenses pour l'organisation ont généré un mécontentement pouvant déboucher sur des manifestations et des émeutes.

Sur le plan sportif, le Brésil, qui s'arrête pour les matches de la Seleçao, nourrit une sorte de complexe de supériorité dès qu'il s'agit de football et de Mondial. Avec cinq titres au compteur et une mythologie sur le beau jeu -aujourd'hui désuète-, le géant est persuadé de sa victoire à chaque Copa.

Mais, en même temps, dans une sorte de schizophrénie, il ressasse sa défaite contre l'Uruguay en 1950, désillusion inscrite dans la mémoire collective et connue de tous y compris les plus jeunes. Le spectre de cette défaite plane sur le pays et il existe une réelle peur de ne pas faire comme les grands pays de football: remporter le Mondial à la maison.

La Confédération brésilienne de football (CBF) a mis tout en oeuvre pour être "Hexa" (6 fois champion) préférant les vieilles recettes à l'aventure. Elle a ainsi limogé le sélectionneur Mano Menezes en novembre 2012 pour rappeler Luiz Felipe Scolari qui avait conduit les auriverde au titre 2002. +Felipao+ sera épaulé par Carlos Alberto Parreira, vainqueur du titre en 1994, sorti de sa retraite pour devenir "coordinateur des sélections".

- La question du gardien -

Les résultats ont été au rendez-vous avec une victoire lors de la Coupe des Confédérations.

Sur le papier, avec Neymar en tête de pont et des joueurs chevronnés comme Thiago Silva, Dani Alves, Hulk ou Ramires ou des talents comme Oscar ou Willian, le Brésil a une grosse équipe qui peut aller au bout avec le soutien sans faille de ses supporteurs.

Toutefois, seuls six joueurs sur les 23 ont déjà participé à un Mondial et deux postes sont sujets à caution. Comme gardien de but, position qui a souvent été un talon d'Achille, Scolari fait confiance à Julio Cesar qui a certes été un grand portier mais qui a 34 ans et joue aujourd'hui à... Toronto. Le poste d'avant-centre fait aussi débat, plus en Europe d'ailleurs qu'au pays. Fred, qui n'a pas réussi à s'imposer sur le vieux-continent, est le titulaire mais certains se demandent s'il a la carrure d'un champion du monde. Il n'a en tout cas pas celle d'un Romario ou d'un Ronaldo.

Toutefois, le Mondial ne se joue pas que sur le plan sportif. Huit ouvriers sont morts sur les chantiers des stades du Mondial alors que certaines enceintes, Sao Paulo et Curitiba, ont pris du retard. Les investissements d'infrastructures (aéroports, routes, métro) ne sont pas tous à l'heure non plus, notamment à Cuiaba.

- Mouvements sociaux -

Une partie importante de la population est désormais hostile à la Coupe, estimant que les quelques 11 milliards de dollars d'investissements ne profitent pas à la population.

Le slogan "Sans droits, pas de Mondial" est progressivement devenu "Pas de Mondial" tout court. Le musicien Edu Krieger a remporté un gros succès avec la chanson "Pardon Neymar" dans laquelle il appelle à dépasser l'engouement habituel autour de la sélection: "Le printemps promis n'est pas venu, la vie vaut plus qu'un but (...) Cette fois-ci je ne soutiendrai pas (la sélection)".

En 2013, lors de la Coupe des Confédérations, des manifestations importantes avaient secoué le pays. En 2014, plusieurs manifestations ont déjà eu lieu et certaines ont débouché sur des violences, faisant craindre à la Fifa des mouvements sociaux pouvant paralyser le pays pendant la compétition malgré les promesses de Dilma Rousseff. La présidente a aussi mis en place un plan sécuritaire hors du commun pour tenter d'enrayer braquages et vols des touristes dans un pays à la criminalité élevé.

Le secrétaire général de la Fifa Jérôme Valcke n'a pas hésité à qualifier l'organisation du Mondial d'"enfer", tout en soulignant que le "nécessaire" était assuré. Le ballon roulera cet été au pays du football pour son Mondial.

pgf/pgr/chc

PLUS:hp