NOUVELLES

L'inculpation "infondée" des officiers chinois menace les relations avec les Etats-Unis

19/05/2014 01:54 EDT | Actualisé 19/07/2014 05:12 EDT

Pékin estime "infondée et absurde" l'inculpation par la justice américaine de cinq de ses officiers pour piratage informatique et espionnage économique présumés et a averti lundi que cette décision pourrait menacer ses relations avec les Etats-Unis.

La mise en examen "fondée sur des faits fabriqués, viole grossièrement les normes élémentaires de la gouvernance internationale et menace la coopération entre Chine et Etats-Unis comme la confiance mutuelle", a déclaré Qin Gang, le porte-parole du ministère des Affaires étrangères dans un communiqué.

Pékin a demandé à Washington d'"immédiatement rectifier cette erreur" en abandonnant cette procédure "infondée et absurde" contre ses militaires .

En représailles, la Chine pourrait se retirer d'un cyber-groupe de travail en raison du "manque de sincérité des Etats-Unis", a ajouté le porte-parole chinois, arguant que Pékin était victime d'"un piratage informatique américain massif".

Un grand jury de Pennsylvanie (est) a inculpé cinq officiers de l'armée chinoise, "membres de l'Unité 61398 du Troisième département de l'Armée de libération du peuple", le nom officiel de l'armée chinoise, avait annoncé plus tôt le ministre américain de la justice Eric Holder.

Ces officiers sont accusés d'avoir, entre 2006 et 2014, volé des secrets commerciaux d'entreprises américaines spécialisées dans l'énergie nucléaire ou solaire ou encore dans la métallurgie et d'avoir ainsi causé des licenciements dans ces secteurs.

jom/sst/cgu/bds

PLUS:hp