NOUVELLES

Les Ducks poursuivront leur route sans Selanne, ni peut-être Hiller et Koivu

19/05/2014 05:04 EDT | Actualisé 19/07/2014 05:12 EDT

ANAHEIM, États-Unis - Tandis que les Ducks d'Anaheim vidaient leur casier respectif pour l'été, Teemu Selanne profitait déjà de ses premiers moments à titre de nouveau retraité.

Les Ducks devront apprendre à vivre sans le 'Finnish Flash', et il ne sera probablement pas le seul vétéran à quitter l'équipe après son élimination survenue en demi-finale de l'Association de l'Ouest contre les Kings de Los Angeles.

Le directeur général Bob Murray a promis lundi d'améliorer les doubles champions de la section Pacifique, qui n'ont pu prolonger la meilleure saison régulière de l'histoire de la concession jusqu'en finale de l'Ouest.

«Nous évaluons tout, a dit Murray au Honda Center. Nous allons y aller une chose à la fois, parce que nous ne sommes pas aussi près du but que tout le monde le croit.»

Les Ducks ont remporté leur deuxième titre consécutif dans la section Pacifique et terminé au sommet de l'Association de l'Ouest avec une récolte de 116 points, avant de vaincre les Stars de Dallas au premier tour éliminatoire. Cette sensation agréable s'est rapidement dissipée à l'occasion de la première série de l'histoire entre les Ducks et les Kings, la formation de l'entraîneur-chef Bruce Boudreau laissant filer une avance de 3-2 dans une deuxième série d'affilée, avant d'être humiliée lors du match no 7 à domicile.

«Ce fut une belle saison, mais chaque fois qu'on perd en séries éliminatoires, on a le coeur brisé, a mentionné le capitaine des Ducks Ryan Getzlaf, finaliste au trophée Hart et deuxième meilleur marqueur de la LNH avec 87 points. C'est encore pire de perdre un match no 7.»

Si les Ducks peuvent compter sur de nombreux jeunes joueurs talentueux pour entourer Getzlaf, Corey Perry et le défenseur Cam Fowler, de nombreux autres sont à la croisée des chemins à Anaheim.

Le gardien de but Jonas Hiller s'attend à quitter l'équipe à titre de joueur autonome. Le joueur de centre Saku Koivu ne sait toujours pas s'il effectuera un retour au jeu pour une autre saison. De plus, les Ducks ignorent si le défenseur Sheldon Souray, qui a raté toute la saison, pourra redevenir le joueur qu'il était après avoir subi une importante blessure à un poignet.

«C'est trop tôt en ce moment, a reconnu Koivu, qui a inscrit 832 points en 18 saisons dans la LNH avec le Canadien et les Ducks. La décision doit venir de moi, et je dois déterminer si j'ai la volonté d'effectuer un dernier tour de piste.»

Les seuls autres joueurs autonomes sans compensation sont l'attaquant Daniel Winnik et le défenseur Stéphane Robidas, acquis en fin de saison.

La seule blessure grave survenue dans le camp des Ducks pendant le tournoi printanier fut la déchirure à un muscle abdominal de l'attaquant Matt Beleskey, qui pourrait devoir passer sous le bistouri. D'autre part, le gardien Frederik Andersen, dont la blessure a ouvert la porte à la recrue John Gibson, est presque totalement rétabli de son élongation à un ligament du genou droit.

PLUS:pc