NOUVELLES

La Russie "préoccupée" par les activités de l'Otan à ses frontières (état-major)

19/05/2014 02:19 EDT | Actualisé 19/07/2014 05:12 EDT

La Russie est très "préoccupée" par le renforcement des activités de l'OTAN à ses frontières, a déclaré lundi le chef d'état-major des forces russes Valeri Guerassimov dans une conversation téléphonique avec le président du comité militaire de l'Alliance, Knud Bartels.

M. Guerassimov "a exprimé sa vive préoccupation face au renforcement de l'activité militaire de l'OTAN près de la frontière russe, qui ne contribue pas à la sécurité en Europe", a indiqué le ministère russe de la Défense dans un communiqué.

Face à l'aggravation de la crise ukrainienne, l'OTAN a envoyé en avril 600 soldats en Pologne et dans les pays baltes et déployé des navires dans la mer Baltique et en Méditerranée orientale.

Le commandant des forces de l'Otan en Europe, le général Philip Breedlove, a en outre envisagé une présence militaire permanente de l'OTAN dans les pays membres en Europe de l'Est.

Valeri Guerassimov et Knud Bartels ont toutefois confirmé "leur compréhension mutuelle en faveur de mesures nécessaires pour apaiser les tensions et stabiliser la situation" et sont "convenus de poursuivre les contacts", note le communiqué.

L'Alliance a proposé lundi d'organiser la semaine prochaine une réunion du Conseil Russie-OTAN, afin de "laisser ouvert un canal pour le dialogue", a déclaré son secrétaire général Anders Fogh Rasmussen.

pop/sym

PLUS:hp