NOUVELLES

La France bat le Danemark 6-2 et atteint les quarts au Championnat du monde

19/05/2014 01:07 EDT | Actualisé 19/07/2014 05:12 EDT

MINSK, Bélarus - La France a assuré sa place en quarts de finale du Championnat du monde de hockey en vertu d'une victoire de 6-2 contre le Danemark, lundi, tandis que la Finlande a gardé espoir de poursuivre son chemin en battant le Kazakhstan 4-3.

En fin de soirée, le Bélarus a accédé aux quarts de finale pour la troisième fois de son histoire en disposant de la Lettonie 3-1, alors que Gustav Nyquist menait le pays champion en titre, la Suède, en réalisant un doublé dans un gain de 5-1 contre l'Italie.

Stéphane Da Costa a réussi un doublé alors que la France a inscrit quatre buts sans riposte en moins de six minutes en troisième période. Le score était de 2-2 après deux périodes.

Ce résultat signifie que la République tchèque s'est également qualifiée pour les quarts de finale, en provenance du groupe A, avec la Suède et le Canada. Les quatre premières équipes de chaque groupe obtiennent leur laissez-passer pour les éliminatoires.

La France a aussi battu la Slovaquie et la Norvège au Bélarus. Elle affrontera la République tchèque mardi dans un match-suicide qui déterminera qui terminera au troisième rang du groupe. Le pays perdant croisera le fer avec le vainqueur du groupe B — la puissante Russie — en quarts de finale.

La Suède mène le groupe A, mais le Canada peut reprendre l'exclusivité du premier rang en l'emportant contre la Norvège lors de son dernier match préliminaire, mardi.

Geoff Platt et Mikhail Grabovski ont marqué dans un intervalle de 33 secondes en première période pour le Bélarus, puis Sergei Kostitsyn a scellé l'issue de la rencontre en tirant dans un filet désert alors qu'il restait une seconde à écouler au cadran.

Le Bélarus a engrangé 12 points dans le groupe B, soit un de plus que la Finlande. La Lettonie en compte neuf, mais elle peut accéder aux éliminatoires si elle bat la Suisse mardi. Les États-Unis sont déjà qualifiés, tout comme la Russie.

La Finlande continue de garder espoir de faire de même après que le capitaine Olli Jokinen eut récolté un but et une aide.

PLUS:pc