NOUVELLES

Google achète « Divide », une firme de gestion d'appareils mobiles en entreprises

19/05/2014 02:43 EDT | Actualisé 19/07/2014 05:12 EDT
GEORGES GOBET via Getty Images
Google logo is seen on a wall at the entrance of the Google offices in Brussels on February 5, 2014. The European Commission accepted the latest proposals by US giant Google to remedy complaints it abuses its dominant position in the Internet search market, opening the way to a settlement.'I believe that the new proposal obtained from Google after long and difficult talks can now address the Commission's concerns,' Almunia said AFP PHOTO GEORGES GOBET (Photo credit should read GEORGES GOBET/AFP/Getty Images)

SAN FRANCISCO - Google a annoncé, lundi, l'acquisition de Divide, une jeune entreprise qui aide les compagnies à gérer les appareils mobiles dont leurs employés ont de plus en plus besoin pour accomplir leur travail.

Les conditions financières de l'entente n'ont pas été divulguées.

Selon Google, la technologie de Divide sera proposée à des sociétés dont le personnel dispose de téléphones intelligents et de tablettes électroniques fonctionnant avec son système d'exploitation Android.

Plus d'un milliard d'appareils mobiles dans le monde ont recours à Android, ce qui en fait le système d'exploitation le plus utilisé dans l'industrie.

Divide, qui s'appelait à l'origine Enterproid, a été fondée il y a quatre ans par d'anciens cadres de la firme Morgan Stanley qui croyaient que la popularité croissante des téléphones intelligents et des tablettes électroniques créerait une demande dans le milieu des affaires pour des outils permettant de gérer tous ces appareils.

L'entreprise établie à New York avait réuni 25 millions $, dont 12 millions $ amassés grâce à la branche d'investissement capital-risque de Google.

INOLTRE SU HUFFPOST

Google Doodle Slideshow