NOUVELLES

Discussions Japon/Corée du Nord à Stockholm fin mai (officiel)

19/05/2014 09:58 EDT | Actualisé 19/07/2014 05:12 EDT

Le Japon a annoncé lundi qu'il allait avoir des pourparlers avec la Corée du Nord fin mai en Suède, pour tenter d'avancer sur l'épineux dossier des Japonais enlevés par des espions nord-coréens pendant la Guerre froide.

Le chef de la diplomatie japonaise Fumio Kishida a précisé que ces discussions se dérouleront à Stockholm du 26 au 28 mai prochains.

Ces pourparlers constitueront le prolongement de rencontres fin mars à Pékin entre les deux pays qui n'entretiennent pas de relations diplomatiques.

Les délégués de Tokyo et Pyongyang avaient alors évoqué la question sensible des Japonais kidnappés dans les années 1970 et 1980 par les services secrets nord-coréens pour qu'ils enseignent la langue et la culture nippones aux espions de Pyongyang.

Diplomates japonais et nord-coréens avaient également évoqué le programme d'armes nucléaires et balistiques développé par la Corée du Nord malgré les protestations internationales.

Pour le Japon, la question non résolue selon lui des kidnappés constitue un obstacle essentiel à la normalisation des relations entre les deux pays après des décennies de défiance.

La Corée du Nord affirme que le problème des enlèvements, portant sur 13 personnes selon elle, a déjà été résolu avec le retour au Japon de cinq des détenus et l'annonce que les huit autres étaient morts. Mais Tokyo, qui évalue à 17 au moins le nombre des kidnappés, ne se satisfait pas de ces explications livrées sans preuves.

"Inutile de dire que ces enlèvements constituent l'une des préoccupations majeures" du Japon, a commenté lundi M. Kishida.

si/jlh/fw

PLUS:hp