NOUVELLES

NBA: le processus de destitution de Donald Sterling comme propriétaire est en cours

19/05/2014 03:20 EDT | Actualisé 19/07/2014 05:12 EDT
ROBYN BECK via Getty Images
Los Angeles Clippers owner Donald Sterling attends the NBA playoff game between the Clippers and the Golden State Warriors, April 21, 2014 at Staples Center in Los Angeles, California. NBA Commissioner Adam Silver said April 26 that the NBA is investigating Sterling for alleged racist comments. AFP PHOTO / ROBYN BECK (Photo credit should read ROBYN BECK/AFP/Getty Images)

NEW YORK, États-Unis - La NBA a déposé une accusation à l'endroit de Donald Sterling, enclenchant le processus afin qu'une audience ait lieu le 3 juin, et que celle-ci soit possiblement suivie d'un vote des propriétaires afin de le destituer de son rôle de propriétaire des Clippers de Los Angeles.

Dans l'accusation déposée lundi, on avance que Sterling a porté atteinte à la NBA et ses équipes, qu'il a dénigré les Africains-Américains et que ses actions et lui ont «significativement saboté les efforts de la NBA dans ses efforts de promouvoir la diversité et l'inclusion».

Sterling, qui a été suspendu à vie par le commissaire Adam Silver après qu'on eut diffusé l'enregistrement de ses remarques racistes, a jusqu'au 27 mai pour répondre à l'accusation. Il aura le droit, à l'occasion de l'audience, de comparaître devant le bureau des gouverneurs.

Si les trois quarts des propriétaires votent afin d'endosser l'accusation, Sterling se verra forcé de vendre l'équipe dont il est le propriétaire depuis 1981.

INOLTRE SU HUFFPOST

Propos controversés (personnalités publiques)