NOUVELLES

C1/Finale - Atletico - Simeone: "Tourner la page" de la Liga

19/05/2014 02:02 EDT | Actualisé 19/07/2014 05:12 EDT

L'Atletico Madrid, sacré samedi champion d'Espagne, ne peut pas se reposer sur ses lauriers et doit "tourner la page" pour se reconcentrer sur la finale de la Ligue des champions contre le Real samedi à Lisbonne, a estimé lundi son entraîneur argentin Diego Simeone.

Le titre de champion obtenu ce week-end vous donne-t-il davantage d'assurance pour la finale de samedi?

"Je l'ai toujours dit, gagner est toujours le mieux. Mais maintenant, il faut tourner la page. Nous avons plusieurs jours devant nous pour bien travailler, en sachant que nous allons affronter une équipe très puissante (...) Nous devons être à 100% de notre concentration et je suis sûr que les joueurs répondront présent, comme ils l'ont toujours fait dans les rendez-vous les plus difficiles. En football, c'est toujours la dernière chose que tu fais qui compte. Nous sommes contents de ce que nous avons fait mais les joueurs seront jugés sur ce qu'il leur reste à faire. Ils sont déjà entrés dans l'histoire. (A titre personnel) je suis très content d'être où je suis, il y a eu une très belle progression. Nous avons gagné la Liga et le club reste en croissance. Si nous gardons une équipe compétitive nous allons batailler avec les meilleurs. Je serai encore là l'an prochain".

Laquelle des deux équipes est-elle favorite pour ce match? Le Real, habitué de la C1, ou l'Atletico et sa dynamique actuelle?

"En termes de pourcentages, c'est 50-50. Ils ont de meilleurs joueurs individuellement. Nous arrivons avec une motivation importante et eux avec un désir important. Ce sera un match très équilibré. Le milieu du terrain sera déterminant (...) Notre motivation vient de notre maillot. La motivation de ce club, c'est de jouer ici, et non pas contre qui nous jouons. Je ne crois pas que (jouer contre le Real) nous motive davantage. Jouer une finale en soi est motivant, peu importe l'adversaire. Il faut arriver fort, en s'éloignant des choses qui peuvent nous trotter dans la tête".

Préférez-vous que la star du Real Cristiano Ronaldo, incertain, ne puisse pas jouer? Craignez-vous également un joueur comme Karim Benzema?

"Je ne veux pas m'arrêter à penser à l'adversaire. Je prépare toujours les matches comme si les meilleurs joueurs d'en face allaient jouer et Ronaldo et l'un d'entre eux. Le Real a beaucoup progressé en tant qu'équipe et Benzema a été très important. Il fait le lien entre les lignes, il est bon face au but, il travaille, il est très dangereux. Nous verrons quel système ils utilisent, 4-3-3 ou 4-4-2, mais dans tous les cas Benzema est un joueur très important pour eux".

Propos recueillis en conférence de presse.

jed/gv

PLUS:hp