NOUVELLES

Afrique du Sud/platine: Lonmin licencie 235 salariés absents depuis la grève

19/05/2014 02:22 EDT | Actualisé 19/07/2014 05:12 EDT

Lonmin a annoncé lundi avoir licencié 235 salariés absents depuis la grève pour les salaires qui paralyse depuis le 23 janvier les principaux producteurs de platine d'Afrique du Sud, en vertu d'une clause signée par le syndicat organisant le mouvement.

"Ce sont des employés qui sont absents depuis le 23 janvier, et les récentes intimidations (pour empêcher des non-grévistes de revenir travailler) n'expliquent pas leur absence", a précisé un porte-parole, Happy Nkhoma, à l'agence sud-africaine Sapa.

"Une ordonnance de la justice a été obtenue en ce sens le 27 février, demandant que tous les salariés affectés à des postes essentiels reviennent au travail le 12 mai", a-t-il ajouté, en vertu d'un accord, signé par le syndicat radical Amcu, interdisant aux salariés occupant des postes essentiels de faire grève.

Contactées par l'AFP, la compagnie et le syndicat n'ont pu être joints.

Lonmin tente depuis la semaine dernière d'obtenir la fin de ce mouvement social sans précédent, qui entrera jeudi dans son cinquième mois. Des SMS individuels ont été envoyés, avant que le syndicat radical Amcu ne contre-attaque en justice, affirmant que la direction outrepassait ses droits. L'affaire doit être jugée mardi.

Le nombre de mineurs de retour au travail reste en deçà des espérances de la direction, qui ne veut donner aucun chiffre.

"Nous comprenons que tous les salariés qui reprennent doivent braver une forte intimidation et des menaces. Nous pourrons diffuser des statistiques quand les conditions de sécurité seront réunies", a ajouté le porte-parole.

La grève a fait perdre 18,6 milliards de rands (environ un milliard d'euros) aux compagnies minières concernées, Lonmin, mais aussi Anglo American Platinum et Impala Platinum, respectivement numéro un et deux mondial.

Des stocks d'une taille tenue secrète empêchent jusqu'à maintenant que la grève ne génère une hausse des cours, tandis que certains industriels, notamment dans l'automobile, se tournent aussi vers du platine issu du recyclage et un autre métal. Mais la situation pourrait commencer à devenir plus volatile sur les marchés, selon des experts.

Le platine est utilisé dans l'automobile pour les pots catalytiques.

Amcu réclame un salaire de base porté à 12.500 rands (880 euros) mensuels, au plus tard dans quatre ans, une hausse de 150% jugée insoutenable par les compagnies, qui ont révisé leur offre pour atteindre cette somme d'ici 2017 mais en y incluant primes et allocations.

clr/mba

PLUS:hp