NOUVELLES

Nigeria: quatre morts dans un attentat suicide à Kano (police)

18/05/2014 07:49 EDT | Actualisé 18/07/2014 05:12 EDT

Quatre personnes, dont une jeune fille, ont été tuées dimanche dans un attentat suicide à la voiture piégée dans la ville de Kano, dans le nord du Nigeria, a annoncé le chef de la police locale.

"Vers 22H00 (21H00 GMT) nous avons entendu une explosion et nous nous sommes rendus immédiatement sur les lieux (...) Cinq personnes, dont le kamikaze, sont mortes", a déclaré à la presse le commissaire Adelere Shinaba.

Les victimes sont "trois hommes et une fille de 12 ans", a-t-il précisé ajoutant que l'attentat a eu lieu dans le quartier à majorité chrétienne de Sabon Giri.

Selon lui, il est encore trop tôt pour déterminer qui était responsable de l'attentat.

Des témoins avaient auparavant affirmé qu'une explosion avait été entendue à plusieurs kilomètres à la ronde.

Un journaliste de l'AFP a vu les carcasses de cinq voitures devant l'un des nombreux bars de Sabon Giri. L'épave d'une sixième voiture, utilisée pour l'attentat, était également visible sur place.

L'attentat-suicide est survenu au lendemain de la mise en place par le Nigeria et ses voisins d'un plan de "guerre" contre le groupe islamiste armé Boko Haram, qui a enlevé 223 lycéennes il y a un mois dans le nord-est du pays.

Kano est la deuxième plus grande ville du Nigeria et un centre commercial pour la population à majorité musulmane du nord.

Un possible lien entre l'explosion et des élections régionales tenues samedi a également été évoqué.

Ce scrutin avait vu le parti du Congrès progressiste (APC), la formation la plus importante de l'opposition, battre à plat de couture le parti démocratique populaire (PDP) du président nigérian Goodluck Jonathan, en remportant 44% des sièges.

abu-phz/hmn/gg/mpd/mf

PLUS:hp