NOUVELLES

Mali: une trentaine de personnes portées disparues après des affrontements à Kidal (autorité)

18/05/2014 08:07 EDT | Actualisé 18/07/2014 05:12 EDT

Environ trente personnes, des civils et des militaires, sont portées disparues à Kidal (extrême nord-est du Mali) après des affrontements qui ont opposé samedi des rebelles touareg et des soldats maliens, selon le gouvernorat de cette ville.

"Une trentaine de nos agents sont portés disparus depuis hier (samedi). Nous ne connaissons pas leur sort", a affirmé sous couvert d'anonymat un responsable au gouvernorat joint dimanche par l'AFP depuis Bamako. Selon lui, ces "agents" comprennent des civils et des militaires, et certains d'entre eux seraient "détenus par les rebelles" mais "nous ne savons pas combien d'entre eux", a-t-il dit, sans donner plus de détails.

sd-cs/sba

PLUS:hp