NOUVELLES

Libye: un colonel, disant parler au nom de l'armée, annonce à la télévision la "suspension" du Parlement

18/05/2014 04:55 EDT | Actualisé 18/07/2014 05:12 EDT

Un colonel libyen lisant à la télévision un communiqué "au nom de l'armée", a annoncé la suspension du Congrès général national (CGN, Parlement) , la plus haute autorité de Libye.

"Nous, membres de l'armée et les révolutionnaires (ex-rebelles), nous annonçons la suspension du CGN", a déclaré le Colonel Mokhtar Fernana, présenté comme le commandant de la Police militaire, sur deux chaînes privées de télévision.

ila/gg

PLUS:hp