NOUVELLES

Iran: trois arrestations en lien avec un attentat en 2010

18/05/2014 07:53 EDT | Actualisé 18/07/2014 05:12 EDT

Les forces de l'ordre ont arrêté trois personnes suspectées d'être impliquées dans un attentat meurtrier lors d'un défilé militaire en 2010 en Iran, a annoncé dimanche le ministère du Renseignement.

"Grâce aux efforts du ministère, un groupe terroriste a été découvert dans la ville de Mahabad et trois de ses membres ont été arrêtés," a indiqué le ministère, dans un communiqué cité par l'agence officielle Irna. Les trois suspects font partie du groupe qui avait commis l'attentat.

En septembre 2010, douze personnes ont été tuées et 81 blessées par l'explosion d'une bombe à Mahabad, une ville à forte population kurde de la province d'Azerbaïdjan occidental (nord-ouest), frontalière de l'Irak et de la Turquie.

La plupart des victimes étaient des femmes et des enfants qui assistaient à un défilé militaire à l'occasion du 30e anniversaire du déclenchement de la guerre Iran-Irak (1980-1988).

Les responsables iraniens avaient imputé l'attentat à des "éléments contre-révolutionnaires" dans une région alors régulièrement le théâtre d'affrontements armés et d'attentats imputés par les autorités à des rebelles kurdes.

L'Iran accuse les Etats-Unis de soutenir ces groupes basés dans le nord-est de l'Irak, notamment le Komala et le PJAK (Parti pour une vie libre du Kurdistan, lié au PKK turc), qui sont les plus actifs.

Selon le communiqué du ministère, les trois suspects ont avoué appartenir au groupe Komala (marxiste-léniniste).

Quelques jours après l'attentat, l'Iran avait affirmé que 30 "terroristes", dont des "mercenaires américains", impliqués dans l'attentat, avaient été tués dans une opération des Gardiens de la révolution, armée d'élite du régime iranien, en territoire irakien frontalier de l'Iran.

str/cyj/emb/tp

PLUS:hp