NOUVELLES

Espagne: la presse salue le sacre d'un Atletico "colossal"

18/05/2014 05:10 EDT | Actualisé 17/07/2014 05:12 EDT

La presse espagnole a salué dimanche le titre de champion d'Espagne "héroïque" conquis la veille au Camp Nou par un Atletico Madrid "colossal", capable de dompter le duopole Real-Barça qui régnait jusque-là en maître sur la Liga.

Pour décrocher ce trophée, les "Colchoneros" ont réussi à arracher un match nul (1-1) au Camp Nou contre le FC Barcelone, "mérité" selon la presse, et ils devancent au classement final les Catalans, deuxièmes, et le Real Madrid, qui est le prochain adversaire de l'"Atleti" en finale de la Ligue des champions samedi prochain.

"Titre de champion brillant et indécis jusqu'au bout pour un Atletico colossal", écrit le quotidien sportif madrilène Marca, qui barre sa première page du titre: "Olé, olé, olé, vous êtes les champions".

Marca, comme plusieurs autres journaux, a choisi pour sa "Une" une photo de l'effectif de l'Atletico portant en triomphe son charismatique entraîneur Diego Simeone, grand artisan de ce 10e titre de champion d'Espagne pour le club, le premier en 18 ans.

Le quotidien généraliste El Pais consacre une large partie de sa première page à une photo similaire avec cette mention: "L'équipe de Simeone brise l'hégémonie de Barcelone et du Real Madrid, qui a duré 10 ans".

- 'Saison colossale' -

"L'Atletico, avec une ardeur infinie et une bonne dose de football, a conquis la Liga avec le plus grand mérite après une saison colossale" , fait valoir El Pais en pages intérieures.

Avec l'Atletico, c'est "l'éthique de l'effort" qui triomphe, selon Alfred Relaño, directeur du quotidien sportif madrilène As. "Cette Liga était la sienne, parce qu'il l'a mérité et parce que le football en avait besoin. Il faut croire à ce que défend cet Atletico", juge-t-il dans un éditorial.

La presse catalane rend également hommage au nouveau champion mais elle se concentre surtout sur les malheurs de son prédécesseur au palmarès, le Barça, qui n'a pas réussi à gagner pour arracher le titre.

"Applaudissements pour le champion", titre Mundo Deportivo en allusion à l'ovation que le Camp Nou a offerte au nouveau champion.

Sport, de son côté, juge que "l'échec du Barça est consommé" et évoque le "point final du meilleur Barça de l'histoire" puisque pour la première fois depuis 2008, le club catalan achève sa saison sans titre majeur.

"Le Barça a vu s'envoler son inspiration et ce football qui l'a conduit à être le meilleur de l'histoire. Cette époque dorée, d'excellence, de réussites, est morte", conclut le quotidien sportif catalan, qui revient aussi sur "le triste adieu de +Tata+" après l'annonce samedi du départ de l'entraîneur argentin Gerardo Martino.

jed/jgu

PLUS:hp