NOUVELLES

Dopage - Xénon et argon interdits par l'AMA avec effet immédiat

18/05/2014 03:31 EDT | Actualisé 18/07/2014 05:12 EDT

L'Agence mondiale antidopage (AMA) a placé sur la liste des produits interdits les gaz xénon et argon censés améliorer les performances des athlètes, une décision avec effet immédiat, a indiqué dimanche son président Craig Reedie.

"Le message à tous les athlètes est clairement affiché, cela va être sur la liste des interdits", a déclaré à l'AFP Craig Reedie à l'issue du Conseil de fondation de l'AMA à Montréal.

La décision de mettre ces gaz sur la liste des produits dopants était attendue après la saisie par l'AMA de cette question après les derniers Jeux d'hiver de Sotchi quand des athlètes russes avaient été soupçonnés d'y avoir eu recours.

L'inhalation de xénon favorise la production naturelle d'érythropoïétine (EPO), qui contribue au développement des globules rouges dans le sang et donc à l'amélioration de la performance.

La surprise dimanche de l'AMA vient en fait du calendrier avec une mise en application immédiate de cet interdit alors que chacun s'attendait à voir le xénon et l'argon ajoutés aux produits interdits à l'occasion de la publication de la liste révisée en 2015.

Les experts de l'AMA saisis de cette question après les Jeux "ont recommandé que les deux, le xénon et l'argon, soit ajoutés à la liste des produits interdits", a noté le président de l'AMA.

"La question était de savoir quand", a-t-il dit. "A l'unanimité, le Comité exécutif a décidé de l'interdire maintenant". Compte tenu du délai raisonnable de 90 jours pour donner le temps à tous les gouvernements et organisations de mettre à jours leurs règlements, ces deux produits seront donc interdits dès la fin août, a ajouté M. Reedie en substance.

Le xénon et l'argon vont être ajoutés à la liste des produits dopants sous la rubrique des agents stimulants comme l'érythropoïétine ou les facteurs induits par l'hypoxie qui agissent sur l'oxygénation du sang.

mbr/dac

PLUS:hp