NOUVELLES

Colombie: Washington salue l'accord gouvernement-guérilla sur la drogue

18/05/2014 03:17 EDT | Actualisé 18/07/2014 05:12 EDT

Les Etats-Unis ont salué dimanche la conclusion en Colombie d'un accord entre le gouvernement et la guérilla des Farc portant sur le trafic de drogue, jugeant qu'il ouvrait la voie à un accord de paix global.

"Résoudre la question de la production de drogue et du trafic est un point essentiel" pour parvenir à la paix, déclare le secrétaire d'Etat John Kerry dans un communiqué félicitant le président Juan Manuel Santos et le gouvernement colombien pour cette "avancée".

"Les Farc ont longtemps été impliqués --et ont longtemps tiré profit-- dans la production et le transport de cocaïne", rappelle le chef de la diplomatie américaine. "Réduire le trafic de cocaïne (...) a permis d'établir les conditions nécessaires pour un processus de paix désormais en cours", estime-t-il. "Au fur et à mesure de l'évolution de ce processus, nous nous engagerons aux côtés de nos partenaires colombiens sur cette question importante".

Le gouvernement et la guérilla des Farc ont fait un nouveau pas vers la paix en Colombie avec l'annonce vendredi d'un accord sur le trafic de drogue, troisième des six points à l'ordre du jour d'un processus de paix entamé en novembre 2012 à Cuba. L'accord prévoit une grande campagne d'éradication de la coca, la plante dont est extraite la cocaïne.

Gouvernement et guérilla avaient déjà conclu en 2013 deux accords partiels sur les deux plus importants thèmes de leurs négociations: le développement rural et la participation de la guérilla à la vie politique après la conclusion d'un accord de paix général.

Après ce troisième accord, restent à discuter les dédommagements aux victimes du conflit, ainsi que la fin effective des hostilités et le mode de ratification d'un accord de paix final.

nss/mdm/js

PLUS:hp